More
    More
      Array

      Will Smith était l’homme le plus cool au monde

      Prochainement à l’affiche du prochain film Warner Bros / DC Comics, Suicide Squad, Will Smith enfile régulièrement le costume de héros. Des personnages forts et intenses mais bien moins cool qu’à ses débuts. Une évolution liée à son talent d’acteur et à son charisme que l’on apprécie notamment dans la récente très belle prestation de «Seul contre tous». Pas facile de porter le monde depuis aussi longtemps. Un retour plus détendu serait plus que le bienvenu.

       


      Will Smith

      Nom complet : Willard Christopher Smith Jr.

      Date Naissance : 25 septembre 1968

      Lieu de Naissance : Philadelphie (Pennsylvania)

      Métier : Acteur, chanteur, producteur


       

      Will Smith, la précocité d’un prince

      Les Etats-Unis des années 80-90 sont friands de sitcom burlesques afro-américaines. Pour les plus connus en France, on pourrait citer notamment Arnold et Willy, le Cosby Show ou encore Steeve Urkle. Will Smith arrive à tirer son épingle du jeu avec le Prince de Bel-Air. Une série structurée pour cristalliser une époque sociale américaine autant que pour prendre le contre-pied des préjugés.

      Avec 6 saisons de télévision, le drolissime Will Smith devient le prototype de l’adolescent noir américain des quartiers avec la culture hip hop, les moqueries, et des relations particulières avec des personnages tous uniques. On pense notamment à James Avery, alias oncle Phil, décédé fin 2013. Will Smith avouera avoir appris une grande partie du métier d’acteur aux cotés de ce mentor.

      Producteur délégué de la série à l’époque, n’oublions pas que Will Smith est déjà rappeur au lancement de la série. Son nom de scène, The Fresh Prince, fut repris pour le nom original “The Fresh Prince of Bel-Air”. C’est tout logiquement qu’il interprète le générique de la série avec son binôme de l’époque, Jeff Townes (DJ Jazzy Jeff). Six saisons qui rendront cette musique culte pour toute une génération.

      Une éclosion qui définira avec justesse sa carrière de chanteur, acteur et producteur.


      L’acteur bankable des années 90-2000

      Après quelques rôles au cinéma, dont celui remarqué dans Six Degrees of Separation, Will Smith obtient son premier grand rôle aux cotés de Martin Lawrence dans le film Bad Boys. Ces deux flics afro-américains sont peu orthodoxes dans la pratique de leurs fonctions mais ultra efficaces. Mais surtout, le duo d’acteur est plus cool que jamais. Will garde cette fibre détente et y ajoute son charme croissant avec les années.

      Au milieu des Denzell Washington (charismatique), des Morgan Freeman (mature – meilleur second rôle) et des Eddie Murphy (complètement déjanté), une place était à prendre pour un acteur noir. Will Smith a su saisir sa chance et confirmer les espoirs placés en lui. Il continua sur cette lancée en enchaînant les super productions et les rôles majeurs, à commencer par Independance Day dont la suite Independence Day: Resurgence est sortie le 20 juillet en France.

       

      • 1995 : Bad Boys (Inspecteur Mike Lowrey)
      • 1996 : Independence Day (Capitaine Steven Hiller)
      • 1997 : Men in Black (Agent J)
      • 1998 : Ennemi d’Etat (Robert Clayton Dean)
      • 1999 : Wild Wild West (James West)
      • 2000 : La Légende de Bagger Vance (Bagger Vance)
      • 2001 : Ali (Muhammad Ali) — nommé aux Oscars
      • 2002 : MIIB (Agent J)
      • 2003 : Bad Boys II (Inspecteur Mike Lowrey)
      • 2004 : I,Robot (Del Spooner)
      • 2005 : Hitch – Expert en séduction (Alex Hitchens)
      • 2006 : A la recherche du bonheur (Chris Gardner) — nommé aux Oscars
      • 2007 : Je suis une légende (Robert Neville)
      • 2008 : Sept vies (Ben Thomas)
      • 2008 : Hancock (Hancock)

       

      Sortie en 1997, son premier album solo Big Willie Style fut un carton planétaire. Son style ensoleillé et bien moins controversé que certains rappeurs de l’époque, parle à un grand nombre de personnes. On y retrouve des hits tels que Miami et Just The Two of Us. De plus, le titre Men in Black composé pour le film du même nom est un succès. Une petite habitude depuis le générique du Prince de Bel-Air qu’il conservera jusqu’en 2004 avec la musique du film Gang de Requins.

      Will Smith quitte peu à peu la musique pour se consacrer davantage à la production d’œuvres audiovisuelles diverses. Une partie non négligeable de son image ne rayonnera plus aussi souvent aux yeux du monde. Si vous êtes nostalgique, le clip du titre Miami devrait vous faire du bien.

       

      Un acteur confirmé, un homme joyeux…

      Avec un jeu d’acteur bien plus profond au fil des années, Will Smith enchaîne les registres de films bien moins fun. Avec la franchise de Men in Black qu’on ne devrait plus revoir, une petite éclaircie est à attendre avec Bad Boys 4, prévu en 2019.

      Pourtant, l’acteur jouit d’une cote sympathie très élevé au regard des éléments évoqués. Plus encore, Will Smith serait la troisième personnalité préférée des jeunes français (15-20 ans) selon un sondage Phosphore. Si la vérité sort vraiment de la bouche des enfants, ce classement permet d’affirmer que monsieur Smith est un homme toujours aussi cool.

      « Il est évident que ces trois personnes respirent la simplicité, la proximité. Ils ne se prennent pas au sérieux. Comme diraient les jeunes, ils ne se la jouent pas » Michel Fize, sociologue

       

      Quels sont donc les éléments positifs qui plaident en faveur de Will Smith ?

      Avec deux personnalités américaines dans ce top 3, on peut penser que les Etats-Unis pèsent lourd dans la balance. Friands de talkshow, les jeunes sont servis avec les émissions US. Will Smith est d’ailleurs un très bon client pour The Tonight Show et autre Graham Norton Show. Sa nature profonde de mec détendu séduit son public à chaque sortie. Il joue véritablement le jeu et n’hésite pas à faire de petits clins d’œil comme la fois où il assurait partir en tournée avec son acolyte musical, DJ Jazzy Jeff. Trente ans plus tard, les deux hommes sont toujours amis. Preuve encore de la loyauté et du respect mutuel instauré dans son entourage.

      Quand on parle d’entourage on pense évidemment aussi au foyer. Ce n’est un secret pour personne, Will Smith est très “famille”. Depuis son mariage en 1997 avec l’actrice Jada Pinkett Smith, l’homme semble vivre le parfait bonheur. Le couple rayonne depuis 20 ans assez sereinement dans l’univers du show business. Une partie de leur secret tient dans le fait d’aimer travailler en famille. Will Smith l’a rappelé à plusieurs reprises mais cela est surtout palpable.

      Depuis le film «A la Recherche du Bonheur», il a multiplié les tentative d’intégrer dans le milieu son fils, Jaden Smith. L’enfant qui avait pu nous émouvoir dans ce premier rôle, n’a malheureusement pas su profiter des multiples occasions offertes par un père dévoué.

      Quand à la petite Willow Smith, elle fit d’abord une première apparition aux cotés de son père dans le film “Je suis une légende”. Mais c’est surtout en musique que la dernière née se distingue. Elle pu profiter dès ses 10 ans de l’expertise du label Roc Nation de Jay-Z. Pas mal !

      En effet, Will Smith se donne à fond et choisi le meilleur pour ses enfants. De même qu’il choisit minutieusement ses rôles au cinéma. Si ses personnages sont parfois moins amusants, leurs causes et leurs déterminations sont des plus inspirantes. On compte plusieurs histoires vraies telles que “A la recherche du bonheur” et “Ali” qui lui ont valu des nominations aux Oscars. Et si l’on regarde d’encore plus loin, tous ces superbes rôles ne concernent que des gentils. Mais cela est sur le point de changer…

      Pour la première fois, Will Smith va passer du côté obscur de la force. Le 3 août 2016, il incarnera Deadshot alias Floyd Lawton dans le film de la Warner Bros, Suicide Squad. Moins prévisible et peut-être plus risqué, Will Smith n’a pas simplement succombé aux sirènes des superfilms. Il explique notamment avoir voulu quelque chose de différent. Un rôle où il n’aurait pas à porter le fardeau de la moralité de l’histoire. S’il avait besoin de légèreté, nos interrogations sont donc tombées à pic. L’univers complètement déjanté du film lui a procuré énormément de plaisir et on ne demande qu’à le ressentir. 

      On espère donc de la surprise et de la réussite pour Will Smith et Suicide Squad sous peine de se poser des questions sur la direction prochaine de sa carrière. Quoi qu’il en soit, Will Smith est apprécié sur plusieurs générations, et ça ne devrait normalement pas s’arrêter la.

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.