More
    More
      Array

      Utapri Maji Love Revolutions : mesdemoiselles, retenez vos orgasmes !

      La troisième saison de l’anime Uta no☆Prince-sama♪ (plus connu sous le diminutif Utapri), s’intitule Maji Love Revolutions et vient de faire une sortie… plutôt torride. Retour sur ce premier épisode qui assouvira plus d’un fantasme chez les fans !

      .

      utapri02


       Titre original : Uta no☆Prince-sama♪ Maji Love Revolutions (うたの☆プリンスさまっ♪マジLOVEレボリューションズ)
      Genre : Shôjo, reverse harem, romance, musique
      Nombre d’épisodes : ?
      Durée des épisodes : 25 minutes
      Studio : A1 Pictures
      Origine : Otome game
      Disponible sur : Crunchyroll


       

      Synopsis de la saison 1 :

      « Nanami Haruka est une jeune fille timide qui rêve de devenir une auteur-compositrice de talent. Elle se fait donc accepter dans l‘école Saotome Gakuen, une école spécialisée dans le chant qui a pour but de propulser au sommet de futures idoles. Dans cette école où les locaux comprennent des studios d’enregistrement et des théâtres, tous les cours sont donnés par des célébrités. L’un des programmes de l’école consiste à faire des paires au hasard formées d’un auteur et d’un interprète.

      Haruka va se retrouver malgré elle a choisir parmi les six garçons à vouloir faire équipe avec elle. Mais va-t-elle vraiment devoir travailler avec un seul d’entre eux ? Va-t-elle réaliser son rêve? Et que manigance le principal de l’école ? »

      utapri05
      Quartet Night

      utapri07
      ST☆RISH

      .

       

       

       

       

       

       

       

      Avis :

      Cette nouvelle saison affiche sans la moindre retenue un véritable concentré de fan-service : avec ce premier épisode de Utapri, attendez-vous surtout à des retrouvailles riches en phéromones auprès de chacun des 11 personnages masculins du harem : les idols de ST☆RISH et ceux de Quartet Night.

      utapri09
      Si toi aussi tu voudrais être ce saxophone, tape dans tes mains.

      Au programme : craquage de culotte, explosion d’ovaires et situations toutes plus improbables les unes que les autres !

      Si vous voulez de la vraisemblance, de la subtilité, de la finesse… passez votre chemin. Utapri semble assumer de plus en plus le côté reverse harem de la série, le poussant à la limite du comique.

      utapri08
      Oui oui, pour de bon.

      Pour l’intrigue, le très excentrique directeur de l’Académie Saotome impose un nouveau défi totalement fou à nos protagonistes : Quartet Night concourra afin de chanter pour l’ouverture du SSS ou Super Star Sports, une compétition sportive internationale qui se tiendra cette année au Japon, et c’est bien évidemment à Nanami que revient le rôle de composer la chanson. Mais les membres de ST☆RISH ne l’entendent pas de cette oreille, et eux aussi demandent à se présenter au concours… le directeur leur impose alors un unique mot d’ordre : Revolution, le titre de cette troisième saison.

      Niveau musique, les chansons de Utapri sont toujours relativement simples et entraînantes, sans trop de génie bien qu’efficaces. La seule vraie chose qui vient, en mon sens, gâcher un petit peu les très beaux graphismes et chara-designs de cet anime est l’utilisation d’animation 3D notamment pour les openings et endings, afin de faire danser les personnages.

      .

      En résumé : un retour redoutablement sexy pour Utapri à travers l’affirmation de l’aspect reverse harem de la franchise, poussée à son paroxysme. Une surenchère qui ne décevra pas les fanatiques d’otome games, mais qui sera toutefois à doser afin de ne pas tomber dans un effet « tue-l’amour »…

      utapri03

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.