More
    More
      Array

      Un thriller d’espionnage pour le réalisateur de Drive ?

      Alors qu’il vient d’entamer la post-production de son très attendu The Neon Demon, thriller horrifique 100% féminin sur fond de mannequinat à Los Angeles, Nicolas Winding Refn a révélé la teneur de son prochain film qu’il décrit comme une suite convertie sous forme de film d’espionnage de 3 de ses précédents longs-métrages, Valhalla Rising, Drive et Only God Forgives !

      The Avening Silence, tel serait ainsi le nom du prochain film de Nicolas Winding Refn, reconnu par la profession pour son utilisation de la violence, à la fois crue et hyper-stylisée. Voulu comme un thriller d’espionnage dans les faubourgs tokyoïtes, The Avening Silence serait aussi l’occasion pour le cinéaste danois d’étayer encore davantage l’une des composantes maitresses de sa filmographie : ses personnages. Car à première vue, l’idée de donner une suite à ces 3 longs-métrages peut sembler farfelue, tant leur univers ne présente que très peu de points communs, si ce n’est un attrait tout particulier pour la violence et le mutisme de leurs personnages principaux.

      Et c’est principalement ce personnage, peu bavard et usant de la violence comme seule parole, déjà entraperçu dans les 3 longs-métrages précités, que Refn souhaite réutiliser dans ce thriller qu’on imagine déjà visuellement prodigieux et encore une fois soumis à une intense violence. Toutefois, il faudra s’armer de patience, car la réticence du réalisateur à en parler, semble dénoter un projet encore peu concrétisé en l’espèce, et qui devra attendre encore quelques mois, le temps que le metteur en scène de Bronson finisse le montage de son dernier né, The Neon Demon, dont les premières images témoignent déjà d’un film aux allures spectrales et profondément tourmentées.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.