More
    More
      Array

      Le show de Twenty One Pilots au Trabendo

      La petite salle du Trabendo accueillait hier le groupe incontournable Twenty One Pilots. Un concert tant attendu et sold out qui a surpassé toutes les attentes.

      Après avoir joué au Main Square Festival en 2014 ainsi qu’à la Maroquinerie la même année, Twenty One Pilots signait son retour en France en jouant à guichet fermé au Trabendo.

      C’est un sans faute pour Twenty One Pilots hier soir !

      Des fans dévoués

      Nombreux étaient les fans présents qui s’étaient grimés comme les membres du groupes : du fard rouge sur les yeux comme le batteur Josh Dun pour les uns, ou en recouvrant leurs mains et leur cou de noir en hommage au chanteur Tyler Joseph pour les autres. Chacun son camp, certes, mais ce soir tout le monde aura sauté et chanté en cœur avec le groupe pour rendre cette date mémorable.

      Un début épique pour Twenty One Pilots

      Comme sur un ring de boxe un micro descend du plafond ; c’est le top du départ pour le concert d’hier soir. Tyler arrive vêtu d’un sweat squelettique qui le camoufle jusqu’à la tête ne lui laissant que le bas du visage découvert et débute avec HeavyDirtySoul, chanson issue de leur tout dernier album Blurryface. La salle est déjà conquise et accompagne le groupe dès que le refrain retentit. Le chanteur enlève ensuite sa capuche et débute Stressed Out  ; il disparaît derrière un drap pour ensuite se mettre derrière son piano et terminera d’ailleurs cette chanson en version quasi acoustique, dans une salle sombre.

      12226862_10208084918063914_1085600114_n

      Mais le show ne fait que commencer : Tyler grimpe sur le piano et enchaîne avec Guns for Hands issu de leur album Vessel. Le public est en délire ; les chansons se suivent et personne ne voit le temps passer, entraîné dans cette atmosphère euphorique. Vêtu d’un kimono, d’une paire de lunette et accompagné de son ukulélé, Tyler commence à chanter House of Gold de façon plus épurée et plus calme avant d’enchaîner très énergiquement avec We Don’t Believe What’s On Tv ; il invite le public à crier en chœur « yeah yeah yeah ». Puis vient la cover Can’t Help Falling in Love d’Elvis Presley et le public accompagne de nouveau Tyler qui laissera échapper un timide « Beautiful » à la fin de la chanson.

      Un show exceptionnel

      Soudain une voix raisonne dans la salle, suivi du début du morceau Lane Boy. Comme lors des festival de cet été, il demande au public de s’accroupir avant de sauter, accompagné de jet de fumée : un pur show américain ! Tyler incite ensuite le public à le porter, et débute l’un de leur plus grand tube : Holding On To You. Soutenu au milieu de la fosse, il finit la chanson au piano sur scène dans une ambiance plus intime et un public attentif.
      Les chansons continuent de s’enchaîner avec tant d’efficacité quand Josh abandonne sa batterie pour rejoindre Tyler et nous faire une démonstration d’un de ses plus beaux flip. Le groupe continue encore avec des hits incontournables tel que Tear In My Heart ou encore Car Radio. Trop rapidement vient la fin du concert, mais c’est avec enthousiasme que le public rappelle le groupe en criant tous ensemble : « One More Song ! One More Song ! ».

      Twenty One Pilots

      Un rappel émouvant

      Le second et dernier round commence, le groupe revient enfin sur scène avec Goner, et là c’est au tour du public de surprendre le groupe. En effet le projet FPE (the few, the proud, the emotional), organisé par @FPEParis, consistait à ce que chaque fan présent lève une feuille avec les initials FPE pendant la chanson Goner. Ce geste ne laisse pas de marbre le groupe et Tyler se dira très touché par cette intention.

      Twenty One Pilots

      Le concert se termine avec la chanson Trees ; Tyler et Josh finiront le show surélevés sur des planches au milieu du public pour jouer sur des tambours recouverts d’eau avant de rejoindre la scène pour saluer leurs fans et leur dire définitivement au revoir.

      12243714_10208084916903885_1413767048_n

      Twenty One Pilots laissera un public avec des étoiles pleins les yeux, un public éblouit par des jeux de lumières digne d’un show américain, un public conquis, un public qui va sûrement acheter sa place pour le prochain concert au Bataclan le 15 février 2016 si ce n’est pas déjà fait…

      N’est-ce pas que c’est déjà fait ?
      Pas encore ? Alors cliquez sur ce lien !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.