More
    More
      Array

      Top 10 meilleurs films 2014

      Top 10 des meilleurs films de 2014 selon la rédaction de Justfocus.

      En cette fin d’année 2014, à l’heure des différents classements et autres tops, et alors que Ridley Scott clôture l’année avec son «Exodus », la rédaction de Justfocus vous propose elle aussi son classement, subjectif, des meilleurs films sortis cette année au cinéma en France.

      Une fois de plus, les grands réalisateurs ont répondu présent, Woody Allen comme chaque année était présent, infatigable et productif. Ce dernier nous a proposé une autre de ses pépites avec « Magic in the moonlight ». Clint Eastwood a fait une année discrète avec un « Jersey boys » peu rentable et peu apprécié. Peter Jackson nous a offert son dernier long métrage sur l’univers de Tolkien avec sa conclusion de la saga sur le Hobbit. Michael Bay a encore fait un paquet d’argent avec son quatrième «Transformers », qui donnera malheureusement encore des suites. Villeneuve après la claque de l’année dernière avec « Prisonners » nous a proposé cette année un timide « Ennemy ». Les studios Marvel ont sorti 2 films de grandes qualités. Et les décès de grands noms du cinéma ont assombri le monde cinématographique.

      Il est impossible de parler d’une année cinématographique entière. 2014 fut une année moins impressionnante que 2013. Un oscar du meilleur film à « 12 years a slave », un césar du meilleure film à «Les garçons et Guillaume, à table » et une palme d’or à « Winter sleep ».

      Pour résumer cette année 2014, voici le classement subjectif des meilleurs films sortis au cinéma :

       Numéro 10 :  WHIPLASH

      Réalisé par Damien CHAZELLE

      Avec Miles Teller

      Drame musical le long métrage raconte l’histoire de Andrew, jeune homme de 19 ans qui rêve de devenir un grand batteur de jazz.

        

      Un thriller saisissant  autour de la musique jazz tenu sans relâche grâce à l’intelligence de récit de Damien Chazelle et, surtout, de l’interprétation des comédiens, J.K. Simons devant !                                                                                     ( Seb )

      Numéro 9 :

      Deux films se disputent cette place :

       « LES GARDIENS DE LA GALAXIE »

       Réalisé par James GUNN

      Avec Chris Pratt, Vin Diesel, Bradley Cooper, Bénicio Del Toro

      Long métrage de Science fiction Marvel qui suit un groupe de vilains, dernier recours pour sauver la terre d’une invasion extraterrestre.

      « Les gardiens de la galaxie » est tout simplement à l’heure actuelle le meilleur film des studios Marvel. Un long métrage plein de dérision, d’humour, complètement fun, qui ne se prend pratiquement jamais au sérieux et qui offre des scènes d’action impressionnantes. Les créateurs nous présentent un monde exceptionnel, une création presque digne de « Star Wars ». Mais surtout le long métrage tient sa réussite grâce à ses personnages attachants, étonnants et originaux.                                                                                                                                                                                   ( Avis d’Aubin )

      Marvel réussit enfin le blockbuster juste. A la fois ludique et formellement agréable, un space trip intelligent  et surtout fun.

      (Avis de Seb)

       

      « TOM A LA FERME »

       Réalisé par Xavier DOLAN                                                        

      Avec Xavier Dolan, Pierre-Yves Cardinal

      Thriller. Tom est un jeune homme qui vient de perdre son ex petite amie. En partant assister à ses funérailles il découvre sa famille qui ignorait leur relation.

       

      Ce film qui nous tient en haleine arrive avec brio à nous faire passer de l’amour à la haine, du rire aux larmes, parfois pendant une même scène. Dolan est aussi brillant en acteur qu’en réalisateur, et c’est à bout de souffle qu’on sort d’un film qui a tout d’un chef d’oeuvre. Mention spéciale pour la scène de danse dans la grange qui résume parfaitement ce thriller où poésie et violence   s’entremêlent.

       Xavier Dolan s’approprie la pièce originale de Bouchard d’une façon remarquable. Premier pas dans le thriller psychologique et autre réussite pour le jeune Québécois .                                                                                                       ( Seb )

      Numéro 8 :

       « ONLY LOVERS LEFT ALIVE »

       Réalisé par Jim JARMUSCH                                                                                                                                            

      Avec Tom Hiddleston, Mia Wasikowska

      Romance, drame. Adam un musicien est profondément amoureux de Eve. Mais leur idylle est mis à mal par l’arrivée de la petite sœur de Eve.

       

      Deux acteurs magnifiques, pour un film sublime. Le travail sur la lumière et l’esthétique en général nous laisse sans voix. La Bande Originale accompagne avec perfection cette histoire d’amour tragique. Jarmush nous conte les vampires comme personne d’autre avant lui, avec leurs souffrances et leurs tortures psychologiques. Un film qui arrive enfin à poser avec intelligence la problématique d’une vie sans fin, et dont le résultat est une claque cinématographique.                                                                                                                                                                       ( Clem )

      Plongé à la fois rock et mélancolique dans l’univers vampirique. Jarmusch demeure un très grand cinéaste.              ( Seb )

      Numéro 7 :

       « LA GRANDE AVENTURE LEGO »

       Réalisé par Phil LORD et Christopher MILLER                                                                                                            

      Avec Chris Pratt, Will Ferrell

      Emmet est un petit personnage banal et conventionnel que l’on prend par erreur pour un être extraordinaire et qui va avoir un destin incroyable.

       

      Malgré une fin étonnement émouvante, « la grande aventure légo », n’est qu’un enchainement fatiguant de péripéties cherchant à illustrer une histoire faussement critique de la dérive consommatrice de la société. Les plus jeunes ne comprendront pas les innombrables références et les plus vieux étoufferont sous cette asphyxie de gags peu drôles. Une pub grandiose pour LEGO.                                                                                                                                                   ( Aubin )

      Bien loin du côté marketting qu’on lui supposait, la grande aventure Lego est avant tout un film d’enfant, par des grands enfants. Intelligent, très drôle et techniquement irréprochable, sans conteste l’un des meilleurs films d’animations de ces  dernières année.                                                                                                                                       ( Seb )

      Numéro 6 :

       « BOYHOOD »

       Réalisé par Richard LINKLATER                                                                                                                                    

      Avec Ethan Hawke

      Drame. Le spectateur suit le destin du personnage principal sur 12 années de vie. De l’enfance à l’âge adulte.

       

      Une œuvre incomparable. Un chef d’œuvre cinématographique. Un concept unique. « Boyhood » nous raconte la vie d’un individu normal. Linklater raconte au travers de son long métrage la vie de n’importe lequel de ses spectateurs. Un long métrage touchant, étonnant, puissant, un chef d’œuvre sans aucun doute. Une œuvre créée sur plus de 12 ans de vie.                                                                                                                                                                                       ( Aubin )

      Numéro 5 

       « THE GRAND BUDAPEST HOTEL »

       Réalisé par Wes ANDERSON                                                                                                                                          

      Avec Andrian Brody, Ralph Fiennes, William Daffoe, etc…

      Comédie. Les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or du Grand Budapest hôtel et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son fidèle allié.

      Un Wes Anderson classique qui convaincra la majorité des individus. Un style unique, un casting extraordinaire, une histoire drôle et loufoque, des passages complètements absurdes, un montage talentueux et un résultat final étonnant. Pourtant un arrière goût de superficialité plane sur le film.                                                                                                        ( Aubin )

      Si Wes Anderson était déjà considéré comme un génie par une grande majorité, The Grand Budapest Hotel a fini de convaincre la minorité restante. Un film à l’humour absurde qui réunit un casting absolument démentiel. La signature du réalisateur est ses couleurs vives et ses plans symétriques, qui atteignent son apogée dans ce dernier film, et le rend unique en son genre. Ce film est la rencontre parfaite entre l’humour absurde des Monty Python et la beauté fragile des contes d’enfance.                                                                                                                                           ( Clem )

      Pour ma part le meilleur film de cette année. Wes Anderson réalise son meilleur film. Maniant son récit avec une grande habilité, le film est une succession de tableaux loufoques hyper colorés où la pléiade d’acteurs semblent s’amuser comme jamais.                                                                                                                                                              ( Seb )

      Numéro 4 :

       « HER »

       Réalisé par Spike JONZE                                                                                                                                                  

      Avec Joaquin Phénix, Rachel McAdams, Scarlette Johansson

      Science fiction, romance. Alors que le monde est peuplé d’intelligences artificielles qui prennent la forme de voix dans des ordinateurs, le personnage interprété par Phénix tombe amoureux de l’une d’elles.

      Une vision complètement brillante de l’intelligence artificielle et du futur. Spike Jonze nous offre un film d’une profondeur inouï et nous exprime des concepts encore lointains et peu réalistes aujourd’hui mais très aisément concevables et réalisables qui font froids dans le dos. Un long métrage étonnant, qui manque quelque peu de rythme, mais pourtant fabuleux. La photographie sublime, la voix envoûtante de Johansson, l’interprétation sans faille de Phénix et la profondeur du scénario et de l’idée incroyable font de « Her » un très grand film.                                            ( Aubin )

      Spike Jonze ne cesse de nous émerveiller avec des films toujours plus étonnants et touchants. Joaquin Phoenix est époustouflant, interprétant un personnage à la fois pathétique et touchant. La crainte d’un film qui ne sait pas où il va n’est ici heureusement pas vérifiée, et c’est avec beaucoup d’intelligence que le scénario ponctue cette histoire d’amour.                                                                                                                                                                                          ( Clem )

      Grand film sur la solitude de l’homme moderne. Spike Jonze réussit à la perfection, avec  un film de science fiction improbable, à nous toucher et nous dérouter. Sublime                                                                                                               ( Seb )

      Numéro 3 :

       « INTERSTELLAR »

       Réalisé par Christopher NOLAN                                                                                                                                    

      Avec Matthew McConaughey, Anna Hathaway, Jessica Chastin

      Science fiction. Alors que le monde est condamné à disparaître une équipe est montée pour trouver une planète habitable où la vie pourrait subsister.

       

      « Interstellar » était peut être un des films les plus attendus de cette année. Nolan, réalisateur apprécié, signe une odyssée spatiale tout simplement incroyable, peut être même la meilleure du 21ème siècle. Une épopée magique, splendide, philosophique, psychologique et métaphysique au plus profond de l’espace et de l’âme humaine.                ( Aubin )

      Un film extrêmement audacieux, qui réussit le pari de nous captiver pendant presque trois heures. Presque car la dernière demie heure est décevante par rapport au reste du film. Le scénario extrêmement surprenant devient prévisible et choisit la facilité du deus ex machina. Cela n’empêche pas à l’incroyable Matthew McConaughey d’atteindre ici son apogée dans ce rôle.                                                                                                                                     ( Clem )

      Malgré des idées de mise en scène intéressantes bien que quelque fois poussives,  Nolan se perd dans un scénario faussement intelligent et rate son coup. Le nouveau 2001 ne se trouve surement pas là !                                                    ( Seb )

      Numéro 2 :

       « GONE GIRL »

       Réalisé par David FINCHER                                                                                                                                      

      Avec Ben Affleck, Rosamund Pike

      Le personnage de Ben Affleck signale la disparition de sa femme. Une disparition qui va lui retomber dessus et qui cache nombre de machinations.

       

      David Fincher est un grand réalisateur et son dernier long métrage est une fois de plus une réussite totale. Un long métrage glaçant, un thriller et un drame d’une dureté psychologique puissante et insondable. Une claque difficile à digérer. Un film froid, prenant, dur, violent et surtout passionnant. Les amateurs du livre se sont dits déçus, l’amateur de cinéma ne peut être que ravi.                                                                                                                                                  ( Aubin )

      Ce thriller tant attendu a réussi à combler les espérances, puisque ceux qui n’avaient pas lu le livre dont il est l’adaptation se laissent totalement berner par le brillant scénario qui nous fait rebondir de surprise en surprise.             ( Clem )

      Glauque. Froid. Cynique. Fincher                                                                                                                                              ( Seb )

      Numéro 1 :

       « MOMMY »

       Réalisé par Xavier   DOLAN                                                                                                                                                

      Avec Antoine-Olivier Pilon, Anne Dorval

      Drame. Une veuve monoparentale hérite de la garde de son fils, un adolescent turbulent. Ensemble ils tentent de joindre les deux bouts notamment grâce à l’aide de la mystérieuse voisine.

      Ce deuxième film de Dolan pour l’année 2014, est pour beaucoup son meilleur. Ce jeune Canadien se lance ici dans la réalisation d’un film au sujet complexe et ambitieux, celui de la maladie mentale. C’est encore une fois entre amour et haine que les acteurs d’une justesse phénoménale naviguent, accompagnés par une Bande Originale en parfait accord avec le film. La conclusion nous laisse vidés de notre énergie, mais remplis d’émotions.                                         ( Clem )

      Le chef d’œuvre de Dolan qui parvient cette fois ci, sans idée choc de récit, à peindre pendant 2h30 la vie de 3 personnages perdues. Le plus grand choc émotionnel de cette année.                                                                                 ( Seb )

       

      Alors que 2014 se termine, les cinéphiles se frottent déjà les mains quant à l’année cinématographique qui arrive. Le cinéma est un art exceptionnel, puissant, profond, subjuguant, il est éternel et passionnant. Continuez de voir des films, continuez d’être passionnés, continuez d’aimer le cinéma comme nous l’aimons.

      La rédaction de cet article a été assuré par Sébastien Poirot, Clem Faust et Aubin Bouillé

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.