The River arrive sur MCM!

Les chaines du câble et du satellite ont encore des choses dans le ventre. Alors que les séries devenaient la cible première des acheteurs des chaines historiques, la TNT récupérait  les restes et quelques séries peu médiatisées trouvaient un nouveau public !
Voilà que les chaines spécialisées dans le genre sortent la tête de l’eau. Serie Club diffusera Suits, et MCM a acquis The River, série produite par Steven Spielberg et Oren Peli (Paranormal Activity).

Reprenant le concept de found-footage (Blair Witch, Cloverfield, Paranormal Activity) et diffusée à partir du 22 avril, The River conte le voyage d’une équipe de reporters à la recherche d’un explorateur disparu dans la forêt amazonienne. Emmet Cole (parfait Bruce Greenwood) est une star de show TV. Quand il disparaît dans la forêt Amazonienne, l’espoir de le retrouver est mince jusqu’à ce que sa balise de secours sonne au beau milieu du fleuve Amazone. Une équipe de reporters ainsi que sa femme et son fils vont partir à sa recherche.

C’est dans un esprit très Amazonien, que MCM a présenté la série il y a quelques jours. L’épisode 2 était diffusé. Il met dans le bain rapidement avec cette ambiance moite chère au décor tropical. L’équipe est toujours à la recherche d’Emmett. Après avoir été témoin de phénomènes étranges sur le bateau, ils décident d’aller sur la terre ferme et vont découvrir des endroits glauques.
L’épisode instaure une  bonne atmosphère. Le côté documentaire en caméra portée étant  exploité au maximum, les plus réfractaires au procédé ne seront pas ravis.
Durant cet épisode, un cimetière, des poupées, et des nighshots viennent ponctuer  l’histoire. En gros, la série exploite tous les ingrédients du film d’épouvante. Si on peut penser que la série va se répéter à cause d’un décor peu changeant, les rebondissements et l’utilisation des clichés du genre devront ravir les amateurs.

On a plaisir à retrouver Bruce Greenwood (L’homme de Nulle Part, Star Trek) et Leslie Hope (24). Hélas Greenwood n’apparaît que lors de flash-back quelques peu dispensables. Il a peu d’interactions avec le reste des personnages qui sont d’ailleurs peu charismatiques hors personnages centraux. L’équipe de cameramans et l’équipe technique du bateau ne sont là que pour subir et être étonnés des événements.

Durant 8 épisodes où les nerfs seront à dure épreuve, The River apportera suffisamment de dépaysement pour offrir des heures de tension et d’ambiance. Nicolas Gicquel(directeur des programmes de la chaine) croit en cette série qui se situe dans la droite lignée d’éditorial de la chaîne qui privilégie la cible 15-34 depuis cette année. Ancienne chaîne musicale, MCM devient une chaîne à l’effigie de MTV, fun, décontractée, proposant des programmes dynamiques. Souhaitant renforcer son offre de séries, la chaîne a bien fait de choisir The River qui s’inscrit donc dans cette perspective.

 Rendez-vous tous les lundis à 20h45 à partir du 22 avril pour The River !

 

Tom Witwicky

 

Retrouvez les articles de Tom sur son site:

[button link= »http://smallthings.fr/ » variation= »lightgrey »]Small Things[/button]

[vsw id= »CLv2coE9W3M » source= »youtube » width= »575″ height= »344″ autoplay= »no »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.