More
    More
      Array

      The Last : Naruto the Movie, le plus grand succès de la saga

      C’est via son compte Twitter officiel que nous apprenons que le dernier film (The Last: Naruto the Movie) en date de la série/saga Naruto est devenu plus rentable que ses prédécesseurs.

      Le film étant sorti le 06 décembre 2014 dans les salles nippones, il a réussi à dépasser les 1,75 milliards de yen (soit environ 12,46 millions d’euros) de recettes en à peine 3 semaines de projections. Le précédent record de la licence Naruto étant détenu par le film, Naruto the Movie : Road to Ninja avec 1,48 milliards de yen (soit environ 10,5 millions d’euros).

      Le film prévoit actuellement un rendement total de 2 milliards de yen (soit environ 14,24 millions d’euros) pour l’exploitation au cinéma dans le Japon pour l’instant.

      On pourra quand même noter que ce long métrage a réussi à générer plus de bénéfice que les films américains tel que Interstellar (1,2 milliards de yen donc soit environ 8,5 millions d’euros) ou encore Gone Girl (900 millions de yen donc soit environ 6,4 millions d’euros). Bien sûr, cela se base uniquement sur les recettes des films diffusés dans le pays.

      Pour information, le prochain film d’animation (et peut-être le dernier, on ne sait jamais) de la saga s’intitulera Boruto : Naruto the Movie, prévu pour août 2015 dans les salles japonaises. Il mettra en scène les enfants de Naruto et la fille de Sasuke (peut-être un nouveau commencement pour une future série…).

       

      Opening (spécial) du film :

      Trailer :

      Staff du film :

      KISHIMOTO Masashi : Oeuvre Originale

      KOBAYASHI Tsuneo : Réalisateur

      MARUO Kyozuka : Scénariste

      NISHIO Tetsuya : Chara-Designer

      SUZUKI Hirofumi : Chara-Designer

      TAKANASHI Yasuharu : Compositeur

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.