More
    More
      Array

      The Collection : critique des premiers épisodes

      The Collection, nouvelle série dramatico-historique vient de sortir. Notre critique de deux premiers épisodes.

      Synopsis :
      A la sortie de la Seconde Guerre Mondiale, les frères Sabine essayent de faire à nouveau rayonner la France, grâce à leur maison de haute couture. La tâche ne sera pas facile, dans cette période de rationnement encore très marquée par la guerre.

      Un casting international

      Produite par Oliver Goldstick à qui l’on doit entre autres Pretty Little Liars, Ugly Betty, The Collection est issue d’une collaboration entre France 3, BBC Worldwide et Amazon prime. Le casting est à l’image de la production, international. Du côté Français, on retrouve Alix Poisson, présente tous les soirs dans Parents : mode d’emploi sur France 2, et qui nous avait éblouit dans Disparue. Sont présents également dans les rôles titres, deux britanniques à savoir Tom Riley, qui a incarné De Vinci dans la série Da Vinci’s Demons et Richard Coyle.

      Huit épisodes de 52 minutes sont prévus pour la première saison. On y retrouve aussi la fille de Meryl Streep, Mamie Gummer.  Pour l’instant, aucune date de diffusion sur France 3 n’est prévue, mais ça ne saurait tarder ! 

      The Collection : Le Glamour à Paris

      The CollectonThe Collection, c’est l’univers glamour de la haute couture et de Paris. Deux choses qui font encore rêver les femmes du monde entier. La série regroupe ce qui fait le rayonnement de la France du 20eme siècle et qui perdure de nos jours. Le côté sombre de la série repose sur la période difficile dans laquelle se déroule l’histoire. En effet, The collection commence en 1947, une période difficile pour l’Europe, et bien sûr pour la France, qui souffre encore des suites de la guerre. Le luxe et la beauté sont encore difficiles à accepter pour les parisiens, comme le montre bien le second épisode. De l’atelier de couture, en passant par les rues parisiennes et les soirées mondaines en vue de promouvoir la maison Sabine, la maison de couture se dévoile sous nos yeux.

      Une famille tourmentée

      Les frères Sabine, aspirent à la grandeur. Et notamment Paul, après une enfance passée dans la rue. Il rêve d’accomplir de grandes choses, pour lui et sa famille. Mais son ambition est freinée par son propre frère, Claude. Car le styliste, c’est bien Claude. Mais ce dernier mène une existence torturée, qui n’arrange pas la famille. Paul, est prêt à tout, pour brider son frère et stimuler son talent, même au pire des stratagèmes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Paul Sabine, la tête pensante de la famille, savait déjà gérer l’art de la communication. 

      Les séries historiques ont le vent en poupe en ce moment. Après Victoria, actuellement diffusée au Royaume-Uni, et les séries comme Vikings, Outlander, et Dontown Abbey, ont donné des idées aux producteurs. D’ailleurs, The Collection vous rappellera sans doute la série espagnole Velvet, dont l’histoire est assez semblable. On y retrouve la même période historique, dans le milieu de la couture et du glamour, mais cette fois à Madrid.

      1 COMMENTAIRE

      1. Entendu dans un des épisodes du jeudi 5 janvier : « de la tulle ». On a du mal à croire qu’un couturier, un styliste ou un quelconque employé d’une maison de couture, a fortiori dans les années 40-50, ait pu faire cette erreur et ignorer que le mot « tulle », désignant un tissu léger utilisé notamment pour confectionner les voiles de mariée, est du genre masculin.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité