More
    More
      Array

      Tentez de gagner une séance chez Gamescape, un escape game des plus palpitant !

      Cette semaine nous n’avons pas essayé ni une, ni deux, mais trois salles d’escape game !
      L’équipe et moi mêmes avons pu faire l’intégralité des salles proposé par Gamescape, un escape qui risque fortement de vous plaire.


      Ouvert depuis aout 2014, Gamescape propose trois différents scénarios avec leur propre niveau de complexité et chacun a un élément de recherche plus développé que les deux autres.
      De façon générale, l’ambiance de chaque salle est excellente. Sans les décrire chacune, les salles possèdent des décors, conçus majoritairement pour les salles à la main, et qui sont extrêmement fidèles au scénario en question. L’entrée dans chaque salle se fait les yeux bandés et la découverte des décors est toujours une expérience bluffante.
      Bien que ne possédant pas d’ambiance sonore particulière, les effets de mesure du temps sont assez discrets pour passer inaperçus lorsque vous êtes plongés dans les énigmes, mais ils sont assez présents pour vous permettre de connaitre le temps qu’il vous reste lorsque vous en avez besoin.
      Petit bonus particulièrement plaisant :  chaque salle est accompagnée de son déguisement d’époque… Un vrai plus pour les photos de fin !

      Le cachot de la Bastille

      Dans ce premier scénario, vous vous retrouvez en 1703, durant le règne du roi Soleil. Malheureusement pour vous, après avoir commis un terrible crime de lèse-majesté, vous voila enfermé dans les prisons de la Bastille, à une heure de votre exécution.
      Dans cette salle, l’accent est mis sur la coopération : une bonne cohésion d’équipe sera nécessaire pour sortir dans les temps et réussir ne serait-ce que la première épreuve… De par un artifice assez simple et bien pensé, la moindre action, même la plus simple devient une tache frustrante au possible.
      Les décors ont surement atteint des sommets en terme de réalisme. Seul le manque d’odeur est à déplorer… Cette salle manque cruellement d’effluves de renfermé et d’humidité ! Pas un seul rat n’est présent, ce qui peut paraître plutôt irréaliste pour un cachot médiéval.

      Avec 45% de réussite, c’est l’une des salles les plus faciles que nous avons affronté. Bien que plutôt simple pour un joueur expérimenté, cet escape plaira tout de même à la plupart, de par la qualité de ses énigmes et de l’environnement. Nous conseillons particulièrement cette salle aux débutants, c’est un excellent choix de premier escape.

      Temps de sortie pour l’équipe : 44 minutes et 52 secondes

      Entretien avec Gustave Eiffel

      Pour la seconde salle, vous voila en 1909, dans le bureau de Gustav Eiffel. La tour Eiffel est sur le point d’être démontée et son créateur a besoin de l’aide d’une équipe d’ingénieurs pour trouver le moyen de la maintenir dans Paris, votre entretien d’embauche sera donc de trouver le moyen de sortir de son bureau en 60 minutes.
      Encore une fois, l’univers visuel est très bon, mais contrairement à la salle précédente, ici, ce sont les énigmes qui sont le point d’orgue de la salle. Une bonne communication est toujours nécessaire. Cependant, presque chaque énigme peut être résolue individuellement, mais celles-ci demandent d’être pointilleux lors de leur résolution. Un élément plutôt intéressant dans cette salle est que votre objectif est constamment sous vos yeux, et vous pouvez deviner le nombre d’énigmes restantes.

      Avec un taux de réussite légèrement plus bas (35%), cette salle est tout de suite moins accessible, rien d’insurmontable toutefois mais certaines énigmes sont particulièrement complexes. C’est une expérience tout public : débutant, adepte ou joueur régulier, tout le monde passera un excellent moment dans cette salle, nous conseillons à tous de vous essayer à cette épreuve.

      Temps de sortie pour l’équipe : 46 minutes et 31 secondes

      Défi de l’Alchimiste

      Cette salle vous transporte en 1395, vous (et vos collègues sonneur de cloche, des clochards donc) avez pénétré dans l’appartement de Nicolas Flamel, et vous profitez de son absence pour vous accaparer la mythique Pierre Philosophale…
      La première réflexion qui vous viendra surement à l’esprit en entrant dans cette salle est : « Mais… Il n’y a rien à fouiller ! » Cette salle est quasiment dénuée de tout décor, chaque fragment d’énigme est dissimulé dans le peu d’éléments présents et une fouille méthodique est plus que nécessaire… Ce scénario met donc l’accent sur la recherche et la fouille, sortir de cette salle est ainsi un vrai challenge (on ne gagne pas la réputation de troisième salle la plus difficile de Paris facilement).
      Vous avez cependant deux niveaux d’indices pour vous aider : comme dans toutes les escapes, un maitre de jeu vous accompagnera et vous donnera des indices si besoin est, mais l’originalité réside dans le fait que vous avez sur vous cinq fioles contenant des indices sur les cinq énigmes principales. La consultation de ces indices est à votre bon vouloir et l’ouverture de chaque fiole diminue votre score final.

      Avec seulement 10% de réussite, cette salle vous poussera dans vos retranchements. Une salle à éviter pour une première expérience, ou si vous n’êtes pas accompagné de camarades avec lesquels vous avez l’habitude de ce genre d’expérience, mais à faire à tout prix pour les « escapistes » les plus chevronnés !

      Temps de sortie pour l’équipe : 59 minutes et 58 secondes

      L’équipe extatique après sa troisième victoire


      Essayez de gagner une session dans l’une des trois salles en participant au jeu concours : pour cela, il suffit de remplir le formulaire suivant.

      Doublez vos chances en likant les pages Justfocus Lifestyle et Gamescape !

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.