More
    More
      Array

      Sorties cinéma de ce mercredi 7 décembre

      Une semaine bien remplie puisque ce mercredi réserve la première incursion du réalisateur de Prisoners dans la science fiction, le nouveau film du vétéran Werner Herzog, la suite de Papa ou Maman et la réédition de Le Géant de Fer. Découvrez toutes les sorties cinéma de la semaine :

      Premier Contact 

      Amy Adams
      Amy Adams

      Film de science fiction américain réalisé par Denis VILLENEUVE, porté par Forest Whitaker, Amy Adams et Jérémy Renner. 1h56 

      Synopsis : Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions. Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain.

      Denis Villeneuve est un réalisateur talentueux qui a démontré ses capacités à travers des longs métrages de haute volée que ce soit dans le domaine du thriller avec Prisoners, dans le domaine psychologique avec Enemy ou encore dans le drame historique avec Incendies. Chaque nouveau film de Villeneuve est attendu avec impatience par la communauté des cinéphiles, surtout que Premier Contact est son premier test dans l’univers de la science fiction avant la suite de Blade Runner qu’il doit mettre en scène. 

      « Je rêvais de réaliser un film de science-fiction depuis l’âge de 10 ans. C’est un genre extrêmement fort qui nous tend des outils permettant d’explorer notre réalité de manière très dynamique »

      Premier contact est adapté du roman écrit par Ted Chiang, intitulé L’Histoire de ta vie (Story Of Your Life) publié en 1998. L’adaptation de Denis Villeneuve se concentre sur le rapport entre l’homme et l’Alien et la représentation de ses derniers a quelque chose d’inédit dans le film. Denis Villeneuve souhaitait limiter au maximum l’usage des fonds verts et préférait mettre ses acteurs en situation. Les aliens étaient ainsi physiquement représentés, ce qui a pu aider les acteurs. Après Interstellar il y a deux ans et Seul sur Mars l’année dernière c’est Premier Contact qui assurera la partie science fiction de cette fin d’année. 

       

      Papa ou Maman 2

      Laurent Lafitte et Marina Foïs
      Laurent Lafitte et Marina Foïs

      Comédie française réalisée par Martin BOURBOULON, porté par Laurent Lafitte et Marina Foïs. 1h26 

      Synopsis : Deux ans ont passé. Après avoir raté leur séparation, les Leroy semblent parfaitement réussir leur divorce. Mais l’apparition de deux nouveaux amoureux dans la vie de Vincent et de Florence va mettre le feu aux poudres. Le match entre les ex-époux reprend.

      Le premier film était une réussite absolue, une comédie parfaitement maîtrisée, drôle et portée par des acteurs investis et talentueux. Bonne nouvelle cette suite est dirigée par la même équipe au grand complet. Marina Foïs et Laurent Lafitte ont pu participer à l’écriture du scénario de cette suite après les huit mois de travail nécessaires aux scénaristes Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière.

      Papa ou Maman 2 ne dur que 1h26 malgré les 88 heures de rush que détient le metteur en scène. Martin Bourloulou déclarait vouloir un film serré, au montage vif et dynamique :

      « Je ne voulais vraiment garder que le meilleur du meilleur. Or étant de nature très impatiente, je suis un peu obsédé par le rythme car je me lasse très vite des moments creux au cinéma. Plus j’avançais dans le montage, moins j’avais d’affect par rapport aux scènes et je n’ai pas de problème non plus à supprimer des jolis plans »

      Sans exclure un troisième opus, Laurent Lafitte parvient parfaitement à s’investir dans des comédies populaires comme à la comédie française dont il en est toujours membre. Chapeau l’artiste. 

       

      Salt and Fire 

      Michael Shannon
      Michael Shannon

      Thriller américain, allemand, bolivien, mexicain et français de Werner HERZOG, porté par Michael Shannon. 1h33.

      Synopsis : Une scientifique accuse le responsable d’une grande entreprise d’avoir provoqué un désastre écologique dans le désert de Bolivie. Tourné dans le désert de sel d’Uyuni, le nouveau film de Werner Herzog est un thriller écologique, inspiré d’une nouvelle de Tom Bissell.

      Werner Herzog est un vétéran du cinéma américain, un réalisateur complètement déconnecté du monde réel prêt à tout pour finir ses films comme en témoigne Fitzcarraldo, véritable combat personnel et artistique. Salt and Fire est porté par Michael Shannon qui a bien su choisir ses films dernièrement (Midnight Special – 99 Homes), peut être un gage de la qualité de ce nouveau film. 

      Salt and Fire est librement adapté d’une nouvelle intitulée Aral écrite par le journaliste, critique et écrivain Tom Bissell. À noter que ce dernier est également scénariste dans le monde du jeu vidéo, il a notamment travaillé sur les scripts de Gears of War 4, Uncharted 4 ou Batman : Arkham Origins. Werner Herzog confie :

      « La nouvelle « Aral », de Tom Bissell, m’a tout de suite captivé. Cela dit, le film n’en conserve que le point de départ : l’enlèvement de trois scientifiques, partis pour une mission mystérieuse. La nouvelle se situe au bord de la mer d’Aral, qui est complètement asséchée et n’existe plus vraiment aujourd’hui. Là-bas, des dizaines de bateaux de pêche sont échoués sur le sable, condamnés à rouiller. J’ai trouvé cette partie-là de l’histoire fascinante, mais la nouvelle ne va pas aussi loin que j’avais envie d’aller avec mon film »

      Salt and Fire a été tourné en seulement 16 jours en Bolivie. Werner Herzog a d’abord envisagé de tourner réellement en mer d’Aral au Kazakhstan avant de se raviser. La promotion entourant ce nouveau film est restée assez discrète, mais Werner Herzog fait parti de cette ancienne génération dont les représentants se font de plus en plus rares. 

       

      Le Géant de Fer 

      Le Géant de Fer

      Film d’animation américain réalisé par Brad BIRD avec les voix de Vin Diesel et Jennifer Aniston. Sortie en 1999 – 1h25 

      Synopsis : Quelque chose de gigantesque se profile à l’horizon. Hogarth Hugues vient tout juste de sauver un énorme robot tombé du ciel. Le jeune Hogarth a désormais un très grand ami et un problème encore plus grand : Comment garder secrète l’existence d’un géant de 15m, mangeur d’acier (avec un penchant pour les voitures de la décharge qui sont délicieuses) ? Cette mission se complique encore plus lorsqu’un agent du gouvernement un peu trop curieux arrive en ville pour chasser « l’envahisseur alien » et que les forces terrestres, maritimes et aériennes des militaires américains sont envoyées pour démolir le géant. Résultat : une incroyable aventure faite de métal, de magie, mais surtout pleine de cœur. 

      Le Géant de Fer est certainement un des films les plus réussis de Brad Bird (A la poursuite de Demain, Mission Impossible – Protocole Fantôme, Ratatouille, Les Indestructibles), réalisateur chez les studios Pixar. Le Géant de Fer est l’adaptation assez libre d’une nouvelle du même nom de Ted Hughes publiée en 1968. Cette version remastérisée du film de 1999 est l’occasion pour une nouvelle génération de découvrir cette amitié hors du commun entre un enfant et un robot. Mettant en avant une relation impossible, Brad Bird met en scène, avec beaucoup de subtilité, l’innocence de l’enfant, avec autant de maîtrise que Steven Spielberg et sa rencontre entre E.T et Elliot. 

       

      Egalement au cinéma : 

      • Demain tout commence – Comédie française réalisée par Hugo GELIN (Comme des frères) porté par Omar Sy
      • A Jamais – Drame français réalisé par Benoït JACQUOT (Les Adieux à la Reine) porté par Mathieu Amalric 
      • Baccalauréat – Drame roumain réalisé par Cristian MUNGIU (Au-delà des Collines) 
      • The Music of Strangers – Documentaire américain de Morgan NEVILLE (20 Feet from Stardom) 
      • Tikkoun – Drame israélien de Avishai SIVAN (Le Vagabond) 
      • Sex Doll – Drame français de Sylvie VERHEYDE (Confession d’un enfant du siècle) 
      • Carole Matthieu – Drame français de Louis-Julien PETIT (Discount) avec Isabelle Adjani, Corinne Masiero 
      • Manille – Drame philippin de Linon BROCKA
      • Kinoa – Film d’animation jeunesse français de Jean-Loup MARTIN  

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.