More
    More
      Array

      Sherlock Holmes 8 se dévoile à la PGW

      La Paris Games Week a été l’occasion pour JustFocus d’assister à une présentation « Behind close door » du prochain opus de Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter. L’opportunité de découvrir les nouveautés du nouvel opus, de le voir tourner et de vous rapporter des screenshots exclusifs.

      Baker_St._Explosion

      Concernant le background de ce nouvel opus de Sherlock Holmes, on apprend qu’il possédera 5 cas indépendants dans leur résolution, mais reliés par une histoire globale. De même, l’histoire de cet opus sera indépendante des histoires des précédents Sherlock Holmes, vous n’avez pas besoin d’avoir fini « Crimes and punishment ». Le jeu se déroulera en monde ouvert, vous permettant de vous balader dans Londres mais possédera aussi un système de voyage rapide via les calèches présentes un peu partout en ville. Vous pourrez aussi choisir de jouer le jeu à la première ou à la troisième personne.

      Foundry

      Pour revenir à la séquence de jeu que nous avons vue, celle-ci démarre avec un Sherlock Holmes dans une situation inhabituelle, oppressé et chassé dans une forêt. Un flash back nous ramène 48h plus tôt, à Baker Street où cette fois-ci, Sherlock Holmes s’ennuie fermement en attendant son prochain cas. Celui-ci lui est donné par Alice qui lui amène un enfant triste et lui explique que le père du garçon a disparu. Sherlock Holmes commence donc son interrogatoire et nous présente son système d’analyse du comportement. En effet, on remarque immédiatement grâce à l’œil affuté de notre détective que le garçon a les yeux rouges. Sherlock Holmes doit donc choisir entre deux hypothèses : la conjonctivite ou bien l’enfant vient de pleurer. De même qu’en observant ses affaires, on doit en déduire si le garçon est pauvre et délaissé ou bien si ses parents s’occupent de lui. Ces choix et déductions permettront d’avoir des options de dialogue en plus (ou en moins) ensuite lors de l’interrogatoire. Une fois l’affaire acceptée, Sherlock Holmes doit se rendre à l’appartement du garçon pour enquêter. Il peut donc choisir parmi de nombreuses tenues dans sa garde-robe, en grand adepte du déguisement, puis d‘aller à pied ou en calèche sur les lieux. Une fois les nombreux indices récoltés, on entre dans le palais mental, permettant de combiner les indices trouvés afin d’en tirer des conclusions pour faire avancer l’enquête. Ici, cela nous avait mené sur une nouveauté de cet opus, une séquence de filature. Pour cela, nous avions la possibilité de nous cacher derrière les éléments du décor, ou bien, nouvelle possibilité, de grimper sur les toits de Londres, en effet, cet opus à ajouter de la verticalité à la liberté de déplacement. Enfin, une fois tous les éléments en poche (ou pas), nous devons trouver la conclusion de l’enquête. Il y a toujours plusieurs possibilités, et nos choix nous amenaient à en déduire que le père était mort. Nous avions ensuite un choix moral à faire, savoir si nous disions la vérité au gamin ou pas. Pour chaque cas, il y a plusieurs possibilités de fin (mais une seule est la bonne en fonction des indices) et l’enquête se termine par un choix moral qui influera sur l’histoire globale.

      Square_Horse

      Ce nouvel opus de Sherlock Holmes appelé The Devil’s Daughter nous a plutôt convaincus lors de cette présentation, graphiquement correct, amenant des éléments qui rafraîchissent le gameplay, il nous tarde d’être au printemps 2016 pour poser nos mains dessus.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.