More
    More
      Array

      Saycet au Divan du Monde

      Saycet s’est produit le 10 mars dernier au Divan du Monde pour présenter son dernier album « Mirage ». Pierre Lefeuvre, à l’origine du projet il y a 10 ans, est peu prolifique, le voir se produire en concert est donc forcément une belle occasion d’entendre cet explorateur d’ambiances électroniques.

      Après une première partie à l’énergie timorée (un duo de musiciens rennais, Pavane, dont la musique comme l’allure ressemblent à Air), place à Saycet, où Pierre, le compositeur avec son clavier, est accompagné de Louise Roam, au chant, au violon et au clavier. Une ambiance d’un calme inhabituel accueille le duo, parfaitement en phase lors du premier morceau, « Chromatic Bird » qui est extrait de leur premier album « One Day At Home« . Ces sons, les amateurs des débuts les reconnaitront comme une entame rassurante sur la suite, qui forcément va différer de cette ambiance : l’enjeu pour ces concerts de sortie d’album étant de promouvoir ses nouveaux morceaux tout en démontrant si possible la continuité avec les anciens. Et ça continue plutôt bien pour la suite, lorsque Louise se met à entonner quelques notes, de sa voix retraitée, sur des mélodies et textures somme toute dans le même esprit.

      Saycet au Divan du Monde le 10 mars 2015
      Saycet au Divan du Monde le 10 mars 2015

      Ce qui néanmoins diffère sensiblement, ce sont les rythmes moins chaloupés et incisifs que dans « One Day At Home« , des ambiances plus vaporeuses. On distingue moins bien les alternances de morceaux, tellement ils se déclinent de manière similaire. On a l’impression parfois que le même morceau revient de temps en temps. L’avantage est que l’emportement du public se fait plus facilement, celui-ci ne sera pas étonné d’un changement de style ou d’une moindre tenue de route. Ce que nous propose Saycet est donc un road trip, un peu comme sur des longues routes désertes, quelques petits virages en plus.

      Concert Saycet au Divan du Monde le 10 mars
      Concert Saycet au Divan du Monde le 10 mars

      L’éclairage qu’on remarque sur les claviers et les écrans de derrière rajoute un côté spatial, et contribue à quelques phases envoûtantes. Notamment lors des instrumentaux, où Pierre Lefeuvre se transforme en souffleur de rythmes tous azimut, dans une salle particulièrement bien adaptée pour cela. On pense à un mélange des virées limpides de Boards of Canada et de l’ultra mélodieux Lemon Jelly, parfois tinté du mystère de Four Tet. On sent que l’artiste a pu écouter beaucoup de cette électro confidentielle qui s’est produite en marge des clubs et des grands noms du DJ.

      Saycet au Divan du Monde le 10 mars 2015
      Saycet au Divan du Monde le 10 mars 2015

      Visiblement satisfait, dans un enthousiasme plus que poli, le duo revient pour 3 rappels, pour faire attention, si ce n’est déjà fait, à la performance de Louise Roam. L’utilisation de son violon se remarque difficilement, est-il plus retraité encore que sa voix, pour trop se confondre avec le synthé? Le chant va sonner de manière trop hésitante parfois, sufisamment en tout cas pour amoindrir cet apport non négligeable aux réalisations de Saycet (qui dans l’album « Mirage » est  accompagné de Phoene Somsavath). Le public n ‘en démordera pas moins, et saluera au final cette plutôt belle performance. L’occasion aussi pour Pierre Lefeuvre de faire part de son émotion lorsqu’il remercie la salle qui affiche complet pour la première fois de sa carrière. Et on y était !

      Saycet au Divan du Monde le 10 Mars
      Saycet au Divan du Monde le 10 Mars

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.