More
    More
      Array

      Rock en Seine: Un tourbillon de folie nommé Marina and the Diamonds

      Un véritable phénomène a déferlé sur la deuxième journée de l’édition 2015 de Rock en Seine. La chanteuse britannique de Marina and the diamonds, véritable pile électrique, a été l’une des attractions du festival.

      La scène de la Cascade basculait en cette fin d’après-midi dans une dimension onirique pour accueillir le personnage fictif créé par la chanteuse. On avait eu le droit l’année dernière à Janelle Monaé, une artiste soul qui nous avait livrée une prestation de toute beauté dans un décor atypique teinté de noir et de blanc. Pour Marina, l’endroit était apprêté de manière à ressembler à un pan de l’espace spatial. Scandée par un public à l’avant qui semblait être surtout féminin, la star arrivait affublée d’une tenue bariolée.

      Ses pas de danses agrémentés de quelques déhanchés bien sentis séduisent rapidement les festivaliers. Après une introduction bien maîtrisée, elle poursuit avec un second titre un peu plus classique où elle nous gratifie de quelques variations de voix bien senties. Souriante, c’est un véritable plaisir de la voir sur scène, elle prend le temps de communiquer avec ses fans qu’elle appelle affectueusement, ses diamonds.

      marina and the diamonds rock en seine
      (c)VictorPicon

      Elle entonne par la suite son célèbre tube « I’m not a Robot »qui l’a fait connaître il y a 6 ans. Un concentré de créativité qu’elle prend beaucoup de plaisir à nous interpréter. Dans un monde où l’on peut voir des personnalités de plus en plus barrés, on apprécie son excentricité plus modérée. Elle finit son hit sur une note qui nous montre clairement qu’elle est taillée pour les festivals. Son répertoire varié, idéal pour la saison estivale, lui permet de conserver les curieux qui se sont arrêtés entre deux concerts.

      A certains moments, elle sait aussi jouer la carte de la sensualité tout en ne basculant jamais dans la vulgarité. Cette osmose qu’elle partage avec ses musiciens qui se démènent autant qu’elle pendant la durée du set font de son concert, l’un des moments forts de cette édition 2015 de Rock en Seine.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.