More
    More
      Array

      Rétrospective consacrée à Malcolm McDowell du 20 au 30 juin à la Cinémathèque française

      C’est à partir du 20 juin que la Cinémathèque française a choisi de consacrer une rétrospective à l’acteur britannique Malcolm McDowell que le grand public a associé à tout jamais à la figure sardonique d’Alex Delarge, l’anti-héros iconique du Orange Mécanique de Kubrick ; l’occasion de proposer le panorama d’une carrière particulière marquée par un certain goût des extrêmes.

      McDowell dans If … de Lindsay Anderson

       

      Bien souvent les acteurs kubrickiens auront été écrasés par le poids et le génie des rôles qu’ils ont tenus. McDowell est un cas d’école. Cette rétrospective est ainsi l’occasion de corriger cette réduction malheureuse et d’aller à la découverte d’une carrière riche et atypique. De la trilogie de Lindsay Anderson en passant par le remake de La Féline de Schrader, le tristement célèbre Caligula de Tinto Brass ou bien le rude Evilenko, l’acteur n’aura de cesse de construire à travers ses rôles sa propre esthétique, entre un érotisme macabre, le langage du corps et une dialectique entre le bien et le mal. 

      Seront donc proposés du 20 au 30 juin pas moins d’une vingtaine de films (sur le florilège de films qu’il a tournés) dont une Master class suivie d’une séance de dédicaces ainsi qu’une nuit consacrée à l’acteur et la la diffusion de son documentaire hommage au réalisateur  Lindsay Anderson Never ApologizeUne belle programmatique éclectique à l’image d’un acteur dont le regard hypnotique ne cesse de nous fasciner.

       

      En attendant, la bande-annonce de If …, un film à absolument découvrir.

       

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.