More
    More
      Array

      Retour sur les 48H BD à Nice

       

      Jotaro91, journaliste-amateur  est allé aux « 48 H BD » organisées par quelques grandes maisons d’édition.

      Voici le résumé de sa petite tribulation au pays des bulles :

      Je suis allé à la FNAC de Nice, ravi de me dire que pour 1 € je pourrais me procurer un des douze volumes proposés par les maisons d’édition et ainsi, faire ma BA au profit des d’écoles et de bibliothèques afin qu’elles puissent investir dans des BD pour petits et grands.

      Mais, quelle ne fut pas ma déception de constater que le rayon que j’espérais noir de monde à cette occasion, était presqu’invisible ! Je dus m’enquérir auprès d’un employé qui, d’un geste des plus désinvoltes me lança un « C’est par là ! ».

      Un petit présentoir cartonné se cachait trop discrètement derrière un gros tourniquet. Sur les 12 volumes que les 48 H BD mettaient en vente, j’en achetai quelques uns dont « Dantès », Tome 1 : la chute d’un trader (Pierre Boisserie ; polar / thriller), « Aliénor », La Légende Noire Tome 1 (Carlos Gomez ; histoire) et « Holmes », Tome 1 : l’adieu à Baker Street (Cecil ; policier).

      48H BD 12 volumes 48H BD

      Quelques autres petites librairies indépendantes participaient à l’événement 48 H BD, mais dans ma région niçoise, les lecteurs furent peu enclins à jouer le jeu, fort certainement en raison d’un manque de publicité de la part des distributeurs.

      C’est bien dommage, car j’aurais tant aimé vivre ceci :

      48H BD Bonne action

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.