More
    More
      Array

      [Report] Une release party d’Evenline au Backstage pleine de surprises

      Evenline nous a offert une belle release party vendredi 24 février au Backstage. Entre potes, 4 concerts en un, avec de belles surprises !

      Evenline était de retour sur scène après plus d’un an d’absence. Leur premier album, Dear Morpheus, avait agréablement surpris et convaincus. Le 24 février, ils venaient présenter en live leur deuxième opus, In Tenebris, sur les planches du Backstage, la petite salle intimiste cachée au fond du O’Sullivan de Pigalle

      Plus qu’une simple release party

      Cette soirée était l’occasion d’inviter les copains et de réunir leur fans. Ils ont étaient nombreux à les suivre et les soutenir l’année dernière lorsque le groupe les avait sollicité pour financer In Tenebris grâce à un crowdfunding. Dans la salle, ils sont nombreux à avoir répondu à l’appel et beaucoup portent des t-shirts à l’effigie du groupe. Pour les autres, on retrouve quelques têtes déjà croisées lors d’anciens concerts, comme les membres de Backtrack Lane.

      Cette fois, Dooweet nous propose trois groupes en première partie avant de révéler In Tenebris.

      Trois premières parties

      Nous n’avons pas assister au concert de Harmonic Generator, mais voilà un petit aperçu pour se rattraper :

      Dans un deuxième temps, nous retrouvons Conscience : ce groupe de métal progressif avait joué en première partie de Nightwish au Zenith, il y a 10 ans… Et le groupe a quelque peu changé. Thomas Jaegle, bassiste d’Evenline est aussi présent chez Conscience qui semble s’être assagit. C’est une balade sonore dans la programmation de cette soirée, mais aussi une redécouverte des plus agréable, après autant de temps d’absence. En discutant avec Mat (le chanteur), on apprend que le groupe travaille sur un nouvel album. On est du coup curieux de savoir ce qu’il en sera !

      C’est ensuite à Magoa de prendre le relais. Un groupe de métal qui adopte le style hipster à la perfection. Tout y est : la barbe bien taillée, la coupe de cheveux rasée sur les côtés et long sur le dessus du crâne. Malgré tout, on leur retrouve l’attirail propre aux métaleux : vêtu de noir, poignet de force… et un chanteur dont les screams viennent hanter les chansons. En fond, une mélodie plutôt travaillée. Le tout est efficace et bruyant. Les amateurs sont aux anges.

      Evenline nous fait découvrir In Tenebris en live

      C’est enfin au tour d’Evenline d’entrer en scène. Dès les premiers accords, on les sent enthousiastes, motivés et prêt à tout donner… Et on ne va pas être déçu. Ils ne perdent pas de temps et les 3 premières chansons viennent tout droit de leur dernier album In Tenebris. On s’attendait à ce qu’il termine plutôt avec Straitjacketmais c’est aussi une belle façon de commencer leur set. Le rythme ne va pas décélérer. Ils annoncent quelques anciens titres pour rallier les fans qui sont de toute façon déjà à fond. Tous chantent alors les paroles de Without  You, A letter to a Grave

      Quelques accord et on devine la cover Deeper Underground de Jamiroquai. Dans le public ça secoue la tête et ça chante à tue tête. Cette reprise est une tuerie !

      Evenline poursuit ensuite l’exploration de leur dernier album avec 4 titres très puissants et représentatifs de leur nouvelle patte. C’est un vrai bonheur de voir Arnaud Gueziec, Fabrice Tedaldi et Thomas Jaegle évoluer sur scène. Grosse surprise et pas des moindres : c’est Julien Patoue qui est de retour à la batterie qu’on avait pas vu depuis leur premier EP. Il est d’ailleurs très impliqué malgré un petit loupé et quelques échanges de bons mots avec Fabrice le guitariste dont on retrouve l’humour débordant. C’est un vrai plaisir de les voir tous de nouveau réuni !

      Gros coup de cœur sur Wasted Years

      On ne pouvait pas les quitter sans deux titres auxquels tout le monde tient beaucoup ; Misunderstood  et l’incontournable Over & Over repris par le Backstage comblé.

      En définitive, c’est une release party réussi dans une ambiance chaleureuse et complice que s’est offert Evenline. Pendant la soirée, il était facile de discuter avec tous les musiciens, d’échanger et de prendre des bières avec eux. Une soirée comme on les aime chez Justfocus !

      Setlist :

      1. Straitjacket
      2. All Against Me
      3. Silene Capensis
      4. Without You
      5. A Letter to a Grave
      6. Deeper Underground (Jamiroquai cover)
      7. Never There
      8. From the Ashes
      9. Wasted Years
      10. Broken Promises
      11. Misunderstood
      12. Over & Over

      Photos : Anouck ZANA

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.