More
    More
      Array

      Reportage Razer: Le joueur sans mains

      Razer lance une série de reportages offrant une autre vision du jeu vidéo, à travers un aspect particulier et le dépassement des barrières prédéfinies.

      Vous connaissez surement Razer, leader dans le domaine des objets connectés et des logiciels pour gamers. Et bien cette société se lance aujourd’hui dans une série de reportages pour faire voir le jeu vidéo différemment. Cette série de documentaires nommée « Character Select » veut prouver que le jeu vidéo transcende les barrières, qu’elles soient géographiques, culturelles ou même psychologiques.

      Le Gamer sans mains

      Pour le premier épisode de sa série, Razer est parti nous chercher un gamer exceptionnel au large de la méditerranée. Massimiliano Sechi (“MacsHG”) est un gamer adepte de League of legend, possesseur du rang diamant. Vous nous direz que cela ne le rend pas unique, seulement voila, MacsHG n’a pas de main et n’a qu’une seule jambe. Grâce à un philosophie en apparence simple mais relativement efficace du « pas d’excuses », il montre que l’on peux changer la vision des choses et dépasser les préjugés et les idées préconçues.

      C’est ce que nous promet Razer tout au long de cette série de mini-reportages,  mettre en avant des joueurs uniques, star du web ou inconnus, montrer les changements que provoque le jeu vidéo dans leur vie et la manière qu’ils ont de se l’approprier pour changer leur vie et leur monde.

      Les vidéos seront visibles sur la chaine youtube de Razer. Dans ces temps où les reportages montrent les gamers sous leur plus mauvais jour, espérons que cette série de documentaires aide à faire évoluer la vision du jeu vidéo et nous rappelle que nous sommes tous des joueurs, quelles que soient nos différences.

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.