More
    More
      Array

      Qui est Mamoru Hosoda, le réalisateur du film Le Garçon et la Bête?

      Le nom de Mamoru Hosoda ne vous dira peut-être rien malgré le fait qu’il soit l’un des grands noms de l’animation japonaise actuellement en activité. Le public français s’apprête à découvrir en ce mois de janvier sa dernière oeuvre, Le Garçon et la Bête, distribuée par Gaumont.

      La culture japonaise a beau prendre plus d’importance dans notre société, on n’en connaît que quelques pans. Il aura fallut le succès du Voyage de Chihiro en 2002 pour que les fabuleuses pépites du studio Ghibli soient régulièrement diffusées sur les écrans français. Aujourd’hui, le légendaire bastion de l’animation japonaise est en pause pour tout ce qui a trait aux longs-métrages. C’est l’occasion idéale pour vous pencher sur le studio Chizu qui n’est pas une simple alternative aux réalisations de Hayao Miyazaki et de Takahata Isao. L’univers de Hosoda diffère de celui de ses illustres confrères. Il n’a pas encore 50 ans et pourtant, Mamoru Hosoda a prouvé en 4 films qu’il était devenu l’un des maîtres orfèvres de l’animation japonaise.

      L’artiste a fait ses gammes dans le milieu de l’animation chez la Toei animation en participant à la réalisation de célèbres séries comme Dragon Ball Z, Slam Dunk ou bien Sailor Moon. Son premier long-métrage est bien connu en France puisqu’il s’agit de Digimon. Mamoru Hosoda a aussi été aux commandes de plusieurs épisodes de la série éponyme. Il s’est aussi occupé de la transposition cinématographique de One Piece: Le baron Omatsuri et l’île secrète. Ces faits d’armes montrent à quel point le cinéaste est capable de mener à bien des projets différents.

      studio chizu

      Un an après avoir pris son indépendance, Hosoda sort son troisième long-métrage pour le cinéma, la traversée du temps. Le film est une réussite au pays du soleil levant puisqu’il reçoit
      le tout premier prix du meilleur film d’animation créé par l’Académie Japonaise du Cinéma. En 2009, il cumule la double-casquette de réalisateur/scénariste pour Summer Wars. Le film cartonne en salle! Il franchit une nouvelle étape en 2011 puisqu’il fonde aux côtés de Yuichiro Saito (producteur du film Le Garçon et la Bête), le studio Chizu. Ensemble, ils sortent en 2012 l’un des plus beaux joyaux de l’animation asiatique: Les Enfants loups, Ame et Yuki qui a reçu de nombreuses critiques positives du public et de la presse en France et dans le monde. Depuis, sa renommée ne cesse de grandir et le grand public semble prêt à l’accueillir au panthéon des plus grands maîtres. Avec la sortie du film Le Garçon et la Bête, on espère que les studios Chizu obtiendront auprès des Oscars et autres cérémonies prestigieuses, le statut qu’ils méritent.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.