More
    More
      Array

      Pathway to Paris : débats-concerts les 4 et 5 décembre

      En marge de la COP21, la conférence internationale sur le climat organisée par les Nations Unies, Pathway to Paris a pour vocation de réunir artistes, universitaires et spécialistes du climat, afin de sensibiliser sur de l’urgence climatique. Une série de concerts aura lieu au Trianon les 4 et 5 décembre prochain, au Trianon à Paris.

      Trianon
      Trianon

      Les artistes peuvent faire office de porte drapeau de différentes causes, et dans un cadre moins spectaculaire que le charity business : le temps de « We Are The Word » avec Bruce Springsteen et Michael Jackson est révolu, place aux soirées militantes, où universitaires, politiques, innovateurs se mêlent aux artistes. Fondé par Jesse Paris Smith (la fille de Patti Smith) et Rebecca Foon (musicienne et activiste québécoise, violoncelliste du groupe de post rock Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra entre 2000 et 2008) , Pathway to Paris a débuté à New York, au Poisson Rouge, en septembre 2014. Une série d’évènements a eu lieu entre New York et Montréal, avant de se terminer les 4 et 5 décembre prochain en pleine Cop21, qui aura lieu au Bourget. Une date supplémentaire le 5 décembre a été programmée.
      Pas étonnant, si nous regardons les artistes vedettes : Patti Smith, Thom Yorke, Flee (Red Hot Chili Peppers). Parmi les intervenants conférenciers, seront présents les universitaires Bill McKibben, Naomi Klein et Vandan Shiva.

      Patti Smith
      Patti Smith

      Patti Smith sera toute naturellement présente ces soirs, pas seulement parce que sa fille s’engage dans la lutte contre le changement climatique et pour le développement durable et équitable, mais aussi parce qu’elle a été à travers ses albums le porte drapeau plus global d’une génération de protestors américains, dans le contexte de contre-culture à rebrousse poil de la suprématie belliqueuse de son Amérique natale.

       

      Que ce soit Free Money ou People at the Power, ses protests songs et son parcours, de la marginalité à la rébellion, fait d’elle une militante naturelle de la cause du Cop 21. On sait en effet que la limitation du réchauffement climatique et l’évolution vers une société de partage seront gages de paix.

      Thom Yorke
      Thom Yorke

      Thom Yorke, le leader du groupe Radiohead, a lui aussi une place pas étonnante dans cette lutte, lui qui soutient Amnesty International, Greenpeace, diverses associations en faveur du commerce équitable, et la cause tibétaine. Sa musique est imprégnée pour le moins de pessimisme, en cela elle est salvatrice pour le chanteur qui y place ses angoisses existentielles. Parmi celles là, l’avenir de la planète, que ce genre d’évènements veut aborder sur la base d’une réflexion autour de modèles et mise en oeuvre concrète de solutions. Il sera accompagné de Flea, bassiste des Red Hot Chili Peppers, et plus récemment de Atom For Peace, le side project de Thom Yorke.

      Dhani Harrison, qui ressemble au Beatle comme deux gouttes d’eau, auteur de quelques titre avec son groupe Thenewno2, évoque le bouddhisme et la musique indienne, que son père pratiquait abondamment.  Tenzin Choegyal, tibétain exilé en Inde, jouera de la musique indienne traditionnelle.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.