More
    More
      Array

      On ne choisit pas ses voisins !

      Si l’adage connu de tous « on ne choisit pas sa famille » est une vérité générale, il peut également s’appliquer pour ses voisins. Dans la pièce « Les Voisins » jouée au Théâtre de Poche Montparnasse, il est bien question de voisinage. Un voisinage semblable à une utopie, comme nous en rêvons tous.

      Avec un peu de chance, nos voisins peuvent faire partie intégrante de notre famille et bien plus encore. On partage avec eux les joies, les peines, les incertitudes et tout ce qui peut l’être.

      La terrasse commune de Laheu et Blason va être le terrain de jeu principal de la pièce « Les Voisins« .

      Tous deux pères célibataires, ils entretiennent une relation bien au-delà de la simple amitié. Ils se confient tout, même leurs plus grands secrets… L’accident de voiture mortel d’une épouse, le départ d’une autre, un trésor caché, ils ne se cachent absolument rien.

      Le vol de ce fameux trésor, dont seuls les quatre personnages en connaissent la cachette, va mettre à mal cette parfaite harmonie les liant jusqu’alors.

      Le microcosme dans lequel vivaient alors Alice, Ulysse et leurs pères va être anéanti. La priorité de chacun sera alors de se protéger face à ces soupçons, cette haine, cette tempête inattendue.

      Mais, dit-on toujours la vérité à notre entourage ou la tournons-nous à notre avantage ?

      Peut-on véritablement leur faire confiance ?

      Loïc Mobihan-Lionel Abelanski
      Les Voisins : Loïc Mobihan – Lionel Abelanski

      C’est entre autre à ces questions que « Les Voisins » tente(nt) de répondre. Car il est bien facile de se dresser les uns contre les autres et de douter de cette  sincérité.

      L’écriture de Michel Vinaver sur le quotidien est d’une particularité déconcertante. Nous pouvons avoir quelques difficultés à en comprendre les subtilités. En revanche la mise en scène de Marc Paquien, sobre et juste, apporte du corps au texte et met en avant le jeu des comédiens. Si l’on peut cependant perdre le fil de cette intrigue, force est de constater l’originalité de la pièce.

      Elle est proposée à la façon d’un huis clos sur des notes de thriller, sans oublier cette pointe d’humour noir. Mais l’on s’attend à un peu plus de panache pour ce genre de théâtre.

      Lionel Abelanski et Patrick Catalifo sont époustouflants. Ils sont tellement ancrés dans leurs personnages de Laheu et Blason qu’ils donnent véritablement l’impression de jouer leur propre vie.

       

      Infos Pratiques
      Les Voisins jusqu’au 24 janvier 2016 au Théâtre de Poche Montparnasse
      75 Boulevard du Montparnasse. 75006 Paris

      Du mardi au samedi 21h00. Dimanche 15h00.
      Réservations: 01 45 44 50 21
      Tarifs: 10€ à 35€
      Durée: 1h30

      Crédits photos: © Pascal Gely

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité