More
    More
      Array

      Odysseus Plastok, du théâtre pour sensibiliser petits et grands

      Espace Saint Martial – 10h15

      Compagnie Fleming Welt

      Avec : Agnès Sighicelli, Guillaume Edé, Annabel De Courson 
      Mise en Scène : Youlia Zimina 


      Just Focus – Et vous les enfants, que pensez-vous d’ « Odysseus Plastok »?

      – Moi j’aime bien, mais c’est dangereux parce que si les poissons mangent Plastok, ils meurent !
      – Oui c’est pour ça qu’il ne faut pas jeter les sacs plastiques n’importe où… que dans la poubelle recyclage comme ça ils peuvent resservir et ne pas polluer la mer.

      ( C’est une des solutions pour que disparaisse  le Grand Pacific Garbage Patch, mieux connu sous le nom de septième continent. Là c’est moi qui traduit les explications fournies par les enfants. )

      Et le décor ?

      – Oh! C’est trop beau et puis ça bouge et on voit le ciel et la mer et…
      – Et est-ce que je peux dire que les marionnettes sont tellement jolies qu’on dirait des vraies ?

      Voilà en substance ce que m’ont dit Antonio, 8 ans et Filo, 6 ans à la sortie de cet émouvant et poétique conte proposé par Youlia Zimina. Spectacle qui traite d’un sujet si grave et si brûlant.

      Extrait vidéo du spectacle

       Si la mise en scène peine un tantinet à faire démarrer l’histoire, une fois l’odyssée de Plastok entamée, une fois que la vie anime cette marionnette a priori inoffensive, le spectateur, grand ou petit, se prend au jeu subtil mais pernicieux de Plastok, le sac plastique animé par 2 comédiens – manipulateurs – chanteurs. Le bruitage en direct, riche et divers accompagne élégamment notre héro et sait se faire tellement discret que Filo m’a dit: « Mais j’avais pas vu qu’il était sur scène lui !- le bruiteur! ».

      A voir petits et grands !

      Site de l’Espace Saint Martial

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.