More
    More
      Array

      Nous avons testé la Dark Zone de The Division !

      Déjà sujet de plusieurs polémiques après son downgrade depuis sa première présentation lors de l’E3, The division nous a permis de tester son multi lors d’un petit passage dans la Dark zone.

      The division est à n’en pas douter un titre phare de 2016 et l’un des jeux les plus attendus de cette même année. Pour rappel, une pandémie se déploie lors du black friday, menant au chaos et semant la terreur dans tout Manhattan. Le jeu pourra se jouer en solo pour tout ce qui est de la partie extérieure, mais la Dark zone, point zéro de l’épidémie est une zone où vous rencontrerez d’autres joueurs. Cette zone est importante car c’est dans celle-ci que vous trouverez les meilleurs loots de The Division. C’est donc aussi ici que vous trouverez les affrontements les plus difficiles et la résistance la plus accrue. Cependant, le loot étant dans la dark zone, c’est-à-dire la partie infectée, vous devrez l’extraire pour le décontaminer et pouvoir vous en occuper.

      Division2

      Pour cette séance multijoueurs, nous étions 6 équipes de 3 joueurs. Le but étant de trouver un équipement, puis d’aller au point d’extraction pour pouvoir s’en équiper ensuite. La zone étant infestée d’ennemis contrôlés par l’IA et d’autres équipes de joueurs à la recherche de loot. Dans la théorie, les joueurs peuvent s’allier pour combattre l’IA et se faciliter la recherche de loot. Ceci étant accentué par le fait que si vous tirez sur un autre joueur non hostile, vous porterez la marque du renégat, visible par tous les joueurs alentours. Dans les faits, si les autres joueurs vous tuent, ils pourront vous prendre votre loot. Vous comprendrez donc que lorsque vous lancerez votre fumigène pour appeler l’hélicoptère d’extraction, tous les joueurs alentour sauront que vous avez du loot intéressant à extraire et seront attirés par votre extraction.

      400px-Flarethedivision

      Pour résister à l’afflux de menaces, IA comme joueurs, vous possédez des skills spécifiques à chaque personnage, vous obligeant à jouer teamplay. Une classe possède une tourelle, vous permettant de défendre le point d’extraction, une autre possède des trousses de soin et la dernière classe, une grenade à tête chercheuse. Vous devrez user de tout cet attirail et de coopération pour tenir votre point d’extraction pendant 90 secondes qui semblent une éternité sous le feu ennemi. Si vous pensiez être venus à bout des menaces de The Division lors de ce laps de temps, vous vous trompiez. Il faut encore harnacher son loot à l’hélicoptère pour valider l’extraction. Et ne croyez pas qu’éliminer les équipes IA ou les autres équipes de joueurs vous sauve de toute menace, car à tout moment, vous pouvez quitter votre équipe pour décider de l’éliminer et de voler le loot de ce qui était encore quelques secondes plus tôt vos partenaires.

      Si les polémiques concernant les downgrades semblent se calmer, The Division nous a fait bonne impression lors de cette Paris Games Week, et promet des expériences de jeu très différentes selon que vous jouerez en équipe préformée, ou intensément stressantes jusqu’au bout si vous partez à l’aventure avec des inconnus. Aurez-vous foi en l’âme humaine?

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.