More
    More
      Array

      « My friend Dahmer » : des similitudes avec « Elephant » (de Gus Van Sant)

      Le film raconte l’histoire de Jeffrey Dahmer, surnommé Le cannibale de Milwaukee, célèbre tueur en série Américain. Le film, réalisé par Marc Meyers, se concentre sur la dernière année de lycée de Dahmer, avant qu’il commette son premier meurtre.

      Nous ne disons bien sûr pas que My Friend Dahmer est le nouveau Elephant,que nous avait offert Gus Van Sant en 2003, mais les deux films convergent en certains points.

      On retrouve dans ces films, la thématique principale de la folie chez les adolescents, et la façon dont cette thématique est traitée est très proche. Bien qu’elle soit plus présente dans le film de Meyers, ces deux films ne sont pas un enchainement de violence comme le thème pourrait le suggérer. Ce point est plus marquant dans Elephant ou la scène de la tuerie se concentre dans les 20 dernières minutes du film. Dans My Friend Dahmer, on le voit vivre sa vie de lycéen et on ne voit surtout pas un seul meurtre. Il y a bien sur des scènes violentes, mais comme pour le film de Gus Van Sant, elles ne représentent pas la majeure partie du film.

      Il ne faut pas oublier que My Friend Dahmer aborde un angle diffèrent des films traitant déjà de cette thématique. Ce film a été inspiré de la bande dessinée de Derf Backderf, ami d’enfance de Dahmer. On voit donc Jeffrey Dahmer au lycée, essayant de se faire des amis, sa vie avec ses parents. On ne se concentre pas sur les crimes qu’il a commis.

      Le point qui rapproche le plus les deux longs métrages est le réalisme apporté à ces films. Gus Van Sant a poussé cet aspect au maximum, avec des longs plans séquences, les histoires de chaque lycéen. My friend Dahmer est lui aussi poignant dans son réalisme. Le film a été tourné dans la ville natale de Dahmer, et même dans sa maison d’enfance, sa cabane faisant office de cimetière pour animaux a été reconstruite exactement au même endroit. Marc Meyers reconstitue aussi parfaitement les années 70 grâce à l’ambiance retranscrite, les costumes particulièrement soignés.

      C’est donc par son réalisme que My friend Dahmer se rapproche de Elephant. Cette minimisation de la violence accentue le réalisme du film, et comme dit précédemment, le film est sur les années de lycée de Dahmer, on ne voit donc pas un tueur en série mais des signes précurseurs qui s’accentuent peu à peu durant le film. C’est sur ce point que le film est intéressant et très bien fait.

      My friend Dahmer n’aura pas de sortie en salles, mais sera disponible sur la plateforme e-Cinema à partir du 2 mars prochain.

       

      Bande annonce My Friend Dahmer

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité