More
    More
      Array

      Monster X Monster : la fantasy à son plus bas niveau !

      Ki-oon enchaine les annonces de nouvelles sorties. En février deux sorties de prévues entre Lockdown et Monster X Monster !

       

      Monster X Monster

      monster-x-monster
      couverture japonaise

       

      Auteur : Nikiichi TOBITA

      Éditeur : Ki-oon (Shogakukan au Japon)

      Date de sortie : 23/02/2017

      Nombre de tomes : 3 volumes au Japon, série terminée

      Prix : 7,65 €

       

      Synopsis :

      L’époque où l’humanité tremblait face aux monstres est révolue. Aujourd’hui, ce sont les monstres qui sont les proies des humains ! Les Bringers, spécialistes de la chasse aux créatures fantastiques, sont de véritables stars respectées de tous. Enfin, sauf du héros de notre histoire, le pire glandeur de l’humanité ! À 29 ans, il vit encore chez ses parents et passe ses journées à se curer le nez en pestant contre l’attention portée aux Bringers. Il mène un combat quotidien contre sa mère, qui menace de le tuer s’il ne va pas chercher du travail… et, en bon parasite, il s’arrange pour rentrer bredouille à chaque fois ! Contre toute attente, la mère finit par avoir raison de la résistance du fils. Ce dernier se retrouve ainsi embarqué bien malgré lui dans un voyage initiatique pour devenir… Bringer ! Mais comment s’en sortir quand le moindre contact avec le plus minuscule des monstres suffit à vous faire tourner de l’œil ?

       

       

      De glandeur à Bringer, la route risque d’être longue, très longue…. Auteur dévoilé dans le domaine du webcomics, Nikiichi Tobita nous propose un récit humoristique à contre-courant des classiques de fantasy. Il signe ici sa première oeuvre éditée sur la scène professionnelle au Japon, que nous pourrons découvrir au mois de février chez nous !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.