More
    More
      Array

      Max Romeo : En concert à Paris le 11 mai !

      max romeo 400x600-10 (1)Après le passage de la légende Lee Scratch Perry au mois de mars, c’est maintenant au cultissime Max Romeo de retracer l’histoire du reggae jamaïcain sous le chapiteau boisé du Cabaret Sauvage ! Il s’intéressera plus particulièrement au répertoire de Bob Marley, pour lui rendre hommage, à l’occasion du 35 ème anniversaire de sa mort.

      Plus de 50 ans de carrière après ses débuts, l’auteur du classique du Roots jamaïcain « Chase the devil », se produira sur scène le 11 mai, et vous savez quoi ? Il ne sera pas seul !
      Ses deux fils (Ronaldo et Romario) avec qui il a sorti l’album « Father and sons » (2014) et sa fille Xana Romeo, seront en effet aux côtés de leur père.

       

       

       

      A lui tout seul, Max Romeo est un témoignage de décennies de reggae. Il l’a en effet accompagné et y a contribué grâce à une carrière riche en créations et collaborations. C’est aux côtés du groupe The Emotions que l’artiste débutera celle-ci et connaîtra par la même occasion le succès pour la première fois avec le titre « Buy you a rainbow ».

      Empreint de son époque et de la vague Rocksteady dans les années 60, Max Romeo sera notamment reconnu pour la sensualité de ses créations et de ses paroles. Ces dernières embarasseront même les britanniques lorsque le titre « Wet dream » sortira et se positionnera dans le top 10 du pays, malgrè la demande de son retrait des ondes du fait de ses paroles trop tendancieuses. Et bien sûr, si vous ne la connaissiez pas, on est toujours là pour y remédier !

      Ce 11 mai est donc une date à noter dans votre agenda, et surtout à réserver à un spectacle qui s’annonce fort en émotions ! L’histoire du reggae devant vous, le 11 mai, ça se passe au Cabaret Sauvage, et les places sont ici !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité