More
    More
      Array

      A paraître en mars chez Ataka : Double Je de Reiko Momochi !

      Après l’excellent Daisy, les éditions Akata ont décidé de nous faire découvrir une autre œuvre de Reiko Momochi : Double Je.

      Couverture tome 1 double je.

      Auteur : Reiko Momochi

      Genre : Drame, romance

      Année de sortie : 2008

      Tomes : 5

      .

      .

      Synopsis :

      « Nobara et Kotori sont des sœurs jumelles. La première est plutôt espiègle, la seconde une fille sage. Mais deux terribles drames vont venir bouleverser leurs vies… surtout de l’une d’entre elle ! Comment faire face à la mort d’un être cher ? Au manque d’amour ? À l’injustice et à la culpabilité ? Faut-il renoncer à son propre bonheur pour se construire un avenir dans une société trop cruelle ? La route sera longue, torturée et tumultueuse, mais au bout du chemin demeure un espoir : celui du pardon… et surtout d’une vie meilleure. »

      ..

      Mort, deuil, culpabilité, vengeance… Rédemption ! Reiko Momochi signe avec Double Je un drame social et psychologique, flirtant parfois avec le polar, qui ne manquera pas de vous émouvoir.

      .

      Le manga compte 5 tomes, le premier sortira en France courant mars.

      .

      Rappelons-le, l’œuvre de Raiko Momochi est marquée par des sujets contemporains parfois jugés difficiles : problèmes d’adolescents dont harcèlement scolaire et suicide, mais aussi des thèmes bien plus délicats comme les suites du désastre nucléaire de Fukushima avec sa série Daisy, lycéennnes à Fukushima.

      .

      En effet, plusieurs années après la catastrophe du 11 mars 2011, et tandis que le monde entier semble vouloir oublier que la situation à Fukushima est encore loin d’être réglée, elle décide de briser la loi du silence ! Pour réaliser une œuvre pertinente, elle va jusqu’à se rendre à Fukushima, où elle rencontre de nombreuses lycéennes pour recueillir leurs témoignages… non pas sur le drame, mais plutôt sur leurs sentiments, leurs doutes sur l’avenir, leur quotidien. Et à la lecture de Daisy, lycéennes à Fukushima, on comprend à quel point Reiko Momochi s’est investie dans cette série. À plusieurs reprises, elle nous confronte avec justesse à la réalité des ces adolescentes japonaises, nous poussant même à nous poser des questions à notre propre sujet. Pourtant, jamais elle ne tombe dans la facilité du « misérabilisme », et l’auteure nous livre au contraire une œuvre pleine d’espoir.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.