More
    More
      Array

      Madam Secretary : Bilan d’une excellente saison 2

      Notre bilan de la saison 2 de la série Madam Secretary avec des personnages devenus de plus en plus attachants et fascinants.

      La saison 2 de Madam Secretary vient de se terminer aux Etats-Unis. L’épisode 23 ayant servi de season final n’est sans doute pas celui qu’on gardera dans les annales des meilleurs épisodes de la série, mais il a tout de même permis de jeter les bases de la prochaine saison qui devrait arriver à l’automne prochain sur CBS.

      Dans cet épisode intitulé « Varitus », le couple McCord va beaucoup mieux. Contrairement aux précédents épisodes où la solidité de leur couple était remise en question pour des raisons que l’on connaît, le climat de paix semble s’installer cette fois-ci. Le couple doit faire face à un autre problème. Stevie (fille aînée du couple) leur annonce son intention de se marier avec Jareth qui lui a fait sa demande. Elizabeth et Henry n’ont rien contre l’idée que leur fille épouse Jareth, d’autant plus que c’est un jeune garçon promis à un bel avenir. En revanche, les deux considèrent qu’ils sont encore trop jeunes pour le mariage qui est une union pour la vie ! Sans surprise, Elizabeth demande à Henry de faire résonner Stevie afin qu’elle puisse revenir sur sa décision. C’est ce qu’il fait. Ce dernier n’a pas eu grand chose à faire, car elle s’est vite rendue compte qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas, et a finalement accepté le fait qu’ils feraient mieux de patienter.

      Du côté de la Maison-Blanche, des rumeurs annoncent en secret l’éviction de la secrétaire d’état, Elizabeth McCord. Cela paraît insensé pour plusieurs raisons. Plus insensé encore, Conrad (le président) aurait déjà une « short-list » où sont listés ses potentiels remplaçants. Comme à son habitude, Elizabeth décide d’aller voir directement le principal intéressé afin de clarifier les choses. Les choses prennent une autre tournure lorsqu’après avoir rappelé sa loyauté et sa dévotion au président, celui-ci lui annonce son désir de la nommer vice-présidente des Etats-Unis ! Une annonce à laquelle ni elle, ni les téléspectateurs ne s’attendaient.

      Madam Secretary Vartius

      Une saison 2 encore satisfaisante

      Madam Secretary continue de faire son petit bout de chemin sans jamais attirer les attentions. Lancée le 14 février dernier en France sur Téva, la série reste quand même méconnue du public français. Certains ont pu accrocher, d’autres non. Aux Etats-Unis, le bilan est à peu près le même. Mais malgré ce clivage, Madam Secretary réalise de belles audiences, ce qui prouve qu’elle a su séduire quelques petits curieux. Portée déjà par une excellente première saison, Madam Secretary reste à nouveau fidèle à ses valeurs dans la saison 2.

      On prend toujours autant de plaisir à suivre les intrigues des épisodes. Ce qui fait aussi de Madam Secretary une série politique à part entière, c’est sa capacité à s’inscrire dans l’actualité du monde. Dans cette saison 2, les scénaristes ont fait le choix de flirter avec la réalité. Et le résultat est beaucoup plus séduisant. Les intrigues des différents épisodes se sont basées sur des sujets d’actualité qui touchent notre monde d’aujourd’hui : terrorisme, criminalité, espionnage, etc. (Par exemple, la série n’hésite pas à montrer par exemple un terroriste se faire exploser).

      Madam Secretary se veut donc le reflet de la société américaine, par le biais des faits de société qui l’ont bousculée au cours de ces dix dernières années. En plus de cela, la série a également le mérite de traiter avec finesse les relations entre les Etats-Unis et le monde, et nous donner un aperçu fictif du ton que peuvent prendre les échanges des dirigeants de ce monde lorsqu’ils se retrouvent en privé.

      Des personnages devenus de plus en plus attirants

      Cela ne fait plus aucun doute que le succès de la série Madam Secretary tient en grande partie au talent indéniable de son actrice vedette, Téa Leoni (Elizabeth McCord). L’actrice avait déjà eu l’occasion de prouver à quel point elle est excellente dans ce rôle.

      Mention spéciale également au reste de la distribution. Les personnages ont chacun une personnalité et pour certains un charme qui les rendent épatants ! On pense sans doute à Henry McCord, l’époux d’Elizabeth. Un personnage qui apporte sa bonne humeur, mais surtout sa tendresse à une série qui en a parfois besoin. Matt (l’auteur des discours de la Secrétaire d’état) s’est révélé aussi être un personnage au grand coeur, sensible mais aussi drôle, tout comme Stevie.

      Les principaux axes de la saison 3 de Madam Secretary sont désormais définis. Dimitri Petrov a été rendu aux autorités américaines  Comme le souhaitait la Secrétaire d’état. Cette dernière devra se prononcer sur l’offre que lui a faite le président. Accepter le poste de vice-présidente des Etats-Unis serait un sacré challenge pour elle. La charge de travail sera bien évidemment trop élevée et il faudra trouver un moyen pour que cela n’empiète pas sur ses obligations familiales. En somme, une nouvelle saison qui promet d’être à nouveau captivante !

      Si vous hésitez encore à regarder cette série, nous vous donnons quelques raisons de le faire !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité