More
    More
      Array

      Liselotte et la forêt des Sorcières

      Une jeune fille vit isolée dans une maison à l’orée d’un bois mystérieux peuplé – d’après les légendes – par des sorcières, accompagnée de ses deux jeunes domestiques. Le cours de sa vie est plutôt tranquille, jusqu’au jour où elle est attaquée par une apparition surnaturelle…


      Liselotte et la forêt des sorcières



      9782756063690v

      Titre originalリーゼロッテと魔女の森 – Liselotte to majo no mori

      Titre françaisLiselotte et la forêt des sorcières

      Auteur : Natsuki Takaya

      Genre : Fantastique

      Date de sortie : 5 novembre 2014

      Éditeur japonais : Hakusensha

      Éditeur français : Delcourt

      Volumes : 2 (en cours)


      Synopsis

      On raconte qu’il existe une forêt peuplée de sorcières. C’est l’endroit qu’a choisi Liselotte pour s’installer avec ses deux domestiques. Un beau jour, la légende prend vie : la jeune fille croise le chemin d’une sorcière. Elle parvient à lui échapper grâce à l’intervention d’un garçon qui ressemble étrangement à un de ses vieux amis…

      Entre romance et conte de fées, le retour de l’auteure de Fruits Basket.


      Avis

      J’ai lu Fruit Basket il y a très longtemps, puis je me suis un peu détournée des œuvres de Natsuki Takaya que j’ai seulement feuilletées ou lues en diagonale. Je ne lis pas beaucoup de manga « pour filles » ou shojô, mais il y a quelque chose dans son style qui m’attire quand même. Comme pour les manga de Yuu Watase, d’ailleurs. La magie, la fantaisie qu’il y a dans les personnages, dans le récit, même quand c’est tout juste suggéré. Et ce que j’aime le plus, c’est que cette magie serve de toile de fond sans servir de prétexte à toute l’histoire. Dans Fruit Basket, on apprend très vite la nature de la famille Sôma, mais l’intrigue ne tourne pas principalement autour d’elle, ou de l’origine de leur étrangeté, l’histoire est ailleurs, mais cette magie existe. C’est ce que j’aime. Et on retrouve cela dans Liselotte. Je dois avouer, ceci dit, que je n’ai pas été transcendée par l’histoire, un peu brouillonne. Ça part dans tous les sens, on sent la motivation de l’auteur mais qui m’a semblé maladroite à plusieurs moments, notamment quand il s’agissait de revenir sur le passée de l’héroïne, ou sur sa famille. De plus, Liselotte n’est pas un personnage particulièrement charismatique ou intéressant dans le premier tome et il faut attendre la fin de celui-ci et le second pour voir une certaine profondeur dans le personnage, ainsi que ses deux jeunes domestiques. Je pense que les fans de l’auteure aimeront cette histoire qui regorge de  ces petits éléments qui font le style particulier de la mangaka, sans oublier la beauté des traits des dessins. Les sorcières ont un design intéressant mais c’est sans conteste la légende et le mystère entourant ces créatures fait vraiment l’intérêt de cette série.


      Natsuki Takaya nous offre là sa nouvelle oeuvre, un manga qui mérite qu’on se plonge dans son univers s’installant tranquillement pour être mieux découvert. Le tome 3 est prévu pour le 4 mars prochain et j’attends avec impatience de voir dans quelle direction se dirige cette histoire de sorcières.





      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.