More
    More
      Array

      Lisa Milo savoure sa Renaissance

      Lisa Milo fait ses débuts avec un titre fort : Renaissance, qui lance sa carrière d’auteur compositeur à la sensibilité à fleur de peau, avec un premier EP prévu en début d’année 2017

      Lisa Milo se lance en solo avec Renaissance, premier titre au piano qui permet de découvrir une voix hors norme. Fille de magicien et enfant de la balle, cette jeune tourangelle de vingt-trois ans à peine a longtemps confronté sa signature vocale si particulière à la reprise des chansons d’artistes qu’elle admire comme Adele, Lana Del Rey ou Major Lazer.

      Cet exercice formateur a finalement nourri un univers et une écriture sensibles et singuliers que Lisa Milo, désormais auteur, compositeur et interprète dévoile aujourd’hui avec son premier extrait Renaissance.

      Nouvelle ambassadrice d’une slow pop relevée par l’électro subtile du producteur Fred ’Brain’ Monestier, inspirée des grands courants réinventant la pop américaine actuelle mais assumant pleinement l’héritage de la chanson française, Lisa Milo renouvelle les codes, et sort une titre intense et épuré qui témoigne d’un tempérament artistique né très tôt et rodé auprès d’émissions de téléréalité étant enfant.

      Voici la vidéo de Renaissance à découvrir sur Youtube :

      Ce n’est pas l’ivresse des grands soirs
      Qui fera la beauté de mon histoire
      Moi j’aspire à d’autres richesses
      Je ferai du monde ma nouvelle adresse

      Pour que ma vie recommence
      Pour quelques grammes d’espérance
      Je donnerai mon corps à la chance.

      RENAISSANCE est le premier extrait de son EP à paraître début 2017.

      Lisa Milo est à suivre sur son Facebook

      Lisa Milo, Renaissance
      Lisa Milo, Renaissance

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.