More
    More
      Array

      Les petits vélos : notre avis après le premier tome !

      Nouveauté du mois d’octobre des éditions Komikku, on prend le temps de revenir sur le premier tome des petits vélos !

       

      Les petits vélos

       

      jaquette-les-petits-velos-t01-presse

       

      Auteur : Keiko Koyama

      Éditeur : Komikku 

      Date de sortie : 27/10/2016

      Nombre de tomes : 3 volumes au Japon, série en cours, 2 en France

      Prix : 7,90 €

       

      Synopsis :

      Bienvenue au Strade Bianche ! Non ce n’est pas un café où les pizzas sont exquises (quoique…) mais bien un magasin de vélos ! Monsieur Véloutre, le patron des lieux, en connaît un rayon ! La tête dans le guidon, il se démène pour satisfaire ses clients (et leur vendre le maximum d’accessoires possible). Entrez et vivez de fabuleuses aventures dans le monde de la petite reine en côtoyant les surprenants clients de la boutique !

      velos-1
      © Keiko Koyama / Houbunsha

       
      Strade Bianche est un magasin de vélo situé en haut de la colline. Mais au grand dam de son propriétaire, Veloutre, son chiffre d’affaire il le doit à la vente de produits alimentaires (café, sandwich etc…). Néanmoins, il reste toujours aussi impliqué dans sa passion qu’est le vélo. VTT, vélos de route, vélos pliables, ils n’ont aucun secret pour lui, et quand il voit un inconnu sur un deux roues, il se sent obligé d’y mettre son grain de sel. Conseiller hors pair, il s’engage à traiter au mieux ces formidables montures qui sauront bien le rendre à leurs propriétaires.
       
       
      velos-2
      © Keiko Koyama / Houbunsha
       
       
      Les petits vélos nous proposent de manière épisodique d’aller à la rencontre de cyclistes, qu’ils soient petits ou grands, gros ou mince, des simples amateurs ou des pros de la pédale. Les aventures sont variées, et remplies d’annotations qui permettront également aux lecteurs de mettre en application les conseils de Veloutre. Les dégrées de lectures sont multiples, rendant le titre agréable pour un large lectorat . Les dessins sont simples mais efficaces, et l’humanisation des animaux rend les créatures du récit de Keiko Koyama attendrissantes.
       
       
       
      Que vous soyez amateurs de vélos ou non, les petits vélos est un titre rafraîchissant pour les petits et les grands. Les personnages attachants vous attendent au Strade Bianche, pour vous narrer leur aventures.
      velos-3
      © Keiko Koyama / Houbunsha

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité