More
    More
      Array

      Les Eurockéennes : une deuxième journée exceptionnelle.

      Suite à la pluie de la veille, c’est munies de botte que nous avons affronté la deuxième journée du festival des Eurockéennes !

      Last Train

      Last Train est un jeune groupe français qui nous ont montré qu’un bel avenir les attend ! En effet ils ont su ambiancé le public avec une facilité hallucinante, alors qu’il venait d’ouvrir les festivités. Cela est sûrement dû à leur connaissance des Eurockéennes en tant que festivaliers et enfants de la région comme ils l’ont souligné, en rappelant leur début dans un bar. D’ailleurs ils ont remercié tout ceux qui les suivent depuis le début et les plus récents, et c’est avec émotion qu’ils ont quitté la scène.

      Mellow Mood

      Mellow Mood est un groupe de reggae composé de frère jumeaux qui ont ouvert les festivités sur la grande scène. Ils nous ont particulièrement marqué tant par leur sonorité, qui leur est propre, que par leur bonne humeur, mais surtout car ils nous ont ramené le soleil sur le site Malsaucy. D’ailleurs c’est un public réceptif qui était présent : chants, danses et applaudissements !

      Beck

      Beck est un chanteur américain qui a enflammé la grande scène des Eurockéennes ! En effet il a joué de nombreux morceaux qui lui sont propres mais aussi quelques reprises de titres incontournables tels que Billie Jean Michael Jackson, pour le plus grand bonheur des festivaliers. Beck nous a également éblouis grâce une scène magnifique. En effet les décors étaient plus surprenants les uns que les autres ! Puis le chanteur a précisé que parmi toutes les fois où il s’est produit en France, c’est ce samedi 2 juillet qui a été son show préféré. Et on le comprend car le public était particulièrement génial avec ses danses et ses chants !

      Air

      Malgré la présence de Louise Attaque sur la grande scène, la plage a pour étant désertée pour Air. En effet ils ont su apporter de la fraîcheur avec un son aérien qui ne pouvait que charmer les festivaliers après le coucher du soleil. Certes, on peut qualifier ce groupe d’électro mais il ne faut pas s’attendre à trouver quelqu’un derrière des platines : Air était accompagné de nombreux claviers, batterie et guitares.

      Foals

      Les britanniques de Foals nous ont encore mis le feu ! En effet après avoir ensorcelé l’Olympia en février, ce fut au tour de la Greenroom des Eurockéennes. Le groupe a enchaîné les titres avec une énergie qui leur est propre. Les anglais ont souvent communiqué avec le public, avec notamment une référence au Brexit en confirmant qu’ils aimaient la France et l’Europe. Puis ensuite le batteur Jack Bevan, qui cherchait les applaudissement en se mettant debout, le chanteur leader Yannis qui n’a cessé de remercier la foule et qui est venu à la rencontre du public : une première fois avec une guitare et la seconde fois pour le titre What Went Down où il s’est laissé porter par la foule ! D’ailleurs c’est une foule en délire qui était présente pour Foals : pogo, personnes portées dans le public, cris, chants en cœur ! Bref, on peut dire que Foals a mis tout le monde d’accord sur le fait qu’ils sont incontournables et talentueux !

      Disclosure

      Disclosure, ce duo de frères originaires du Royaume-Uni, est venu clôturer cette journée des Eurockéennes sur la grande scène ! Tous les festivaliers étaient au rendez-vous pour danser et, bien entendu, Disclosure a mis le feu sur scène, et pas seulement avec When A Fire Starts to Burn. Les rythmes de leur dernier album ont, littéralement, fait vibrer la foule. Et qu’aurait été un show de Disclosure sans l’intervention d’un guest ? On ne peut faire un album de featuring et venir à un festival sans le moindre interprète… Mais cela n’est jamais le cas avec ces petits génies de l’électro ! On a donc pu assister à un live de Brendan Reilly, pour interpréter le titre Moving Mountains. Une surprise qui a donné une autre dimension à ce set. Bref, on en voulait encore et toujours plus !

      En définitive la deuxième journée du festival les Eurockéennes  s’est inscrite dans la belle continuité de la première journée. Pour l’instant, on peut dire que les Eurockéennes, c’est tout simplement génial !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.