More
    More
      Array

      Les enquêtes du département V: Miséricorde et Profanation débarquent en VOD puis au cinéma

      Jussi Adler-Olsen est un brillant auteur de thrillers policiers danois. Ses livres ont été dévorés par des milliers de lecteurs. Ils sont maintenant adaptés en film et seront prochainement en France.

      Les deux films ont été réalisés par MIKKEL NØRGAARD. On retrouve à l’écriture NIKOLAJ ARCEL bien connu du grand public puisqu’il est le scénariste de Millenium. Les films sont programmés au Festival de Beaune 2015 hors compétition.

      Les deux longs-métrages seront disponibles dès le 27 mars sur les services de vidéo à la demande. Ils seront dans les salles le 8 avril distribués par Wildbunch. Suivez l’actualité du film sur le facebook officiel. 


       

      Synopsis de Profanation :

      En 1994, un double-meurtre défraye la chronique. Malgré les soupçons qui pèsent sur un groupe de pensionnaires d’un internat, la police classe l’affaire, faute de preuve…

      Jusqu’à l’intervention, plus de 20 ans après, du Département V : l’inspecteur Carl Mørck, et Assad, son assistant d’origine syrienne, spécialisés dans les crimes non résolus. Ensemble, ils rouvrent l’affaire qui les amène à enquêter sur l’un des notables les plus puissants du Danemark.

      Synopsis de Profanation :

      En 1994, un double-meurtre défraye la chronique. Malgré les soupçons qui pèsent sur un groupe de pensionnaires d’un internat, la police classe l’affaire, faute de preuve…

      Jusqu’à l’intervention, plus de 20 ans après, du Département V : l’inspecteur Carl Mørck, et Assad, son assistant d’origine syrienne, spécialisés dans les crimes non résolus. Ensemble, ils rouvrent l’affaire qui les amène à enquêter sur l’un des notables les plus puissants du Danemark.


      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.