More
    More
      Array

      Les clowns à l’honneur pour Halloween

      J-9 ! Si depuis votre plus jeune âge les clowns vous effraient, passez votre chemin, car voici une sélection de films d’horreur et de séries mettant à l’honneur des clowns pas aussi bien intentionnés que ceux qui font rêver les enfants !

      Ça

      Impossible de présenter des films sur les clowns sans commencer par le célèbre Ça ! Le clown Grippe-Sou a été créé par Stephen King dans son roman Ça, publié en 1986 en deux tomes. Tous les 27 ans, cette créature d’origine inconnue se réveille et se nourrit de la peur des humains. Plus faciles à effrayés, les enfants sont une proie de choix pour Grippe-Sou. Adapté pour la première fois en téléfilm en 1990 par Tommy Lee Wallace, il a marqué toute une génération d’enfants et d’adultes avec son sourire démoniaque et ses ballons sanglants. Ça est très certainement le clown diabolique le plus connu dans l’imaginaire collectif. En cela le remake de 2017 au grand écran, réalisé par Andy Muschietti est une belle piqûre de rappel et surtout un très bel hommage. Comme dans l’histoire de Ça, Celui-ci revient nous hanter très exactement 27 ans après sa première adaptation cinématographique. Et pour comble, le clown Grippe-Sou revient gorgé d’une énergie nouvelle et sait se montrer suffisamment terrifiant pour être certain que les nouvelles générations connaîtront également son nom.

      Bande-annonce Ça (1990)

      https://www.youtube.com/watch?v=J40ZiEk14E0

      Bande-annonce Ça (2017)

      Clown

      Moins connu et pourtant plus effrayant encore que Ça : Clown. Réalisé en 2014 par Jon Watts, Clown raconte l’histoire d’un père de famille qui va vivre un véritable cauchemar. Le jour de l’anniversaire de leur fils, le clown censé faire l’animation ne vient pas. Qu’à cela ne tienne, le père dévoué avait trouvé une vieille malle de déguisement dans un grenier (il est agent immobilier) et décide de faire lui-même le clown pour amuser son fils. Mais lorsqu’il essaie de retirer le déguisement de clown, impossible de l’enlever ! C’est sa propre peau qu’il arrache. Loin d’être seulement une seconde peau, ce déguisement possède également une volonté propre et le seul moyen pour ce père de sauver son âme est d’obéir à l’entité qui vit dans le costume. Bien plus sombre que Ça, Clown est un film extrêmement intelligent dans lequel chaque détail est travaillé avec la plus grande attention. Des jeux de lumière jusqu’aux dialogues, en passant par la musique et l’ambiance terriblement noire, Clown installe progressivement mais sûrement son emprise sur le spectateur impuissant.

      Bande-annonce Clown

      https://www.youtube.com/watch?v=Lcjy6gGAwRg

      La maison des 1000 morts

      Dans La maison des 1000 morts, ce n’est pas un mais plusieurs clowns que vous allez pouvoir trouver ! En vadrouille le soir d’Halloween à la recherche d’attractions originales pour écrire un guide touristique, quatre jeunes gens s’arrêtent dans une station service. Celle-ci est tenue par un pompiste obsédé par les clowns, qui va leur parler de la légende du Docteur Satan. Intrigués, les quatre curieux vont partir à sa recherche, guidés par une auto-stoppeuse qu’ils ont sauvée de la tempêté et qui va leur offrir le gite pour la nuit, tout près de la tombe du fameux Docteur Satan. Mais la famille de cette jeune femme est loin d’être aussi accueillante qu’ils l’espéraient et leur petite escapade va se transformer en aller simple pour l’enfer. Réalisé en 2003 par Rob Zombie, La maison des 1000 morts est un film particulièrement déjanté. Avec des plans aussi fous que les personnages qu’ils montrent, La maison des 1000 morts se veut davantage fascinant qu’effrayant. Le film parvient même à faire naître de la sympathie envers ces monstres sanguinaires, qu’on a l’occasion de revoir dans la suite The devil’s reject, réalisé par Rob Zombie en 2005.

      Bande-annonce La maison des 1000 morts

      Les clowns tueurs venus d’ailleurs

      Véritable feu d’artifice de farces clownesques, Les clowns tueurs venus d’ailleurs est un film totalement délirant. Oubliez le sérieux et l’atmosphère glaçante des Ça et autres Clown pour venir vous amuser à la grande tuerie organisée par les clowns extra-terrestres. Le film regorge de petites pépites comme par exemple l’inoubliable scène du ventriloque. Les clowns tueurs venus d’ailleurs est un film qui ne se prend absolument pas au sérieux. Les clowns tueurs débarquent sur Terre dans leur cirque soucoupe volante et se mettent à semer la terreur en tuant les humains juste pour s’amuser. Plus ou moins convaincants, les clowns ne cessent cependant pas de nous surprendre avec leur grande imagination dans les moyens qu’ils mettent en oeuvre pour leurs meurtres. Si vous cherchez un bon film à voir entre amis pour vous amuser, Les clowns tueurs venus d’ailleurs est une très bonne occasion à ne pas manquer !

      Bande-annonce Les clowns tueurs venus d’ailleurs

      American Horror Story Saison 4 – Freak Show

      La saison 4 d’American Horror Story, sortie en 2014 et créée par Brad Falchuk et Ryan Murphy, situe son intrigue dans un cirque. L’un des personnages centraux de la saison est Twisty le clown, pas forcément mal intentionné et très malheureux certes, mais surtout très meurtrier. A l’origine, Twisty était un « vrai » clown, l’un de ceux qui font naître des étoiles dans les yeux des gens. Victime de la jalousie de ses compagnons, il a été poussé au suicide, mais s’est raté. Il a fini avec la mâchoire arrachée et a décidé de récupérer les enfants afin de veiller sur eux et de redevenir leur ami. Malheureusement, avec son costume effrayant, Twisty fait surtout fuir les personnes qui croisent son chemin, ce qui le pousse à la séquestration et au meurtre. Son personnage devient cependant beaucoup moins attachant lorsqu’on sait qu’il est inspiré d’un tueur en série, John Wayne Gacy, surnommé « le clown tueur », qui officiait en tant que clown dans les hôpitaux avant de violer et assassiner de nombreux jeunes qu’il engageait pour travailler pour lui. 

      Bande-annonce de la saison 4 d’American Horror Story

      American Horror Story Saison 7 – Cult

      Les clowns reviennent en groupe cette fois dans la septième saison d’American Horror Story. Ally, interprétée par Sarah Catherine Paulson, a la phobie des clowns. Sa relation avec sa femme Ivy avait un peu apaisé ses peurs. Cependant, l’élection de Donald Trump à l’élection présidentielle l’a mise en état de choc et a réveillé ses vieilles phobies. Où qu’elle aille, que ce soit pour faire ses courses ou au restaurant qu’elle tient avec Ivy, Ally voit d’effrayants clowns. Certains l’ignorent, d’autres la poursuivent, voire essaient même de la tuer. Ses peurs commencent même à avoir un impact sur son fils, qui se met lui aussi à voir des clowns meurtriers. Entre hallucination collective ou manipulation, la frontière est ténue et la série parvient comme à son habitude très bien à instiller le doute dans l’esprit du spectateur. Que ces clowns soient réels ou non, ils tiennent cette fois une place centrale dans l’intrigue et les amoureux des clowns ne pourront en être que ravis !

      Bande-annonce de la saison 7 d’American Horror Story

      https://www.youtube.com/watch?v=-27J0sR9268

      Masters of Horror Saison 2 – Péchés de jeunesse

      Et le prochain clown que nous allons voir est… Buster ! Le gentil Buster, bègue, un peu simplet, amoureux des enfants, à la fois marchand de glaces, magicien et distributeur de joie et de magie auprès des enfants de son quartier. Jusqu’au jour où il devient un clown vengeur qui distribue de nuit des glaces à l’effigie des parents de sa clientèle. Des glaces oui, mais pas n’importe lesquelles, « les meilleures glaces du monde », des glaces qui ont un pouvoir magique, celui de changer la personne représentée en glace lorsque l’enfant croque à l’intérieur. Le maître de l’horreur Tom Holland signe avec cet épisode Péchés de jeunesse, réalisé en 2007, un film touchant qui pousse à la réflexion quant aux conséquences de nos actes, même lorsque nous sommes enfants. Et si même après avoir fini de visionner l’épisode, vous entendez toujours la triste litanie de Buster qui vous glace jusqu’aux os, pas d’inquiétude, nous avons un remède ! Il vous suffit d’aller vous réchauffer autour du feu avec la petite troupe des épisodes suivants de Fais-moi peur !

      Bande-annonce Péchés de jeunesse

      https://www.youtube.com/watch?v=fYZR4PCjN1U

      Fais-moi peur ! Saison 1 – L’Histoire de Zeebo le clown

      L’histoire de Zeebo le clown est l’un des tous premiers épisodes de la série Fais-moi peur !, plus précisément le second épisode de la saison 1. Créée par D. J. MacHale en 1990, la série se présente toujours sous le même format : des amis, membres de la Société de minuit se racontent chaque soir une histoire qui fait peur autour d’un feu de bois dans la forêt. Ce soir-là, l’histoire racontée est celle d’un jeune garçon qui tente de prouver à ses amis qu’il est courageux. Pour cela, il joue les fanfarons devant la maison hantée d’une fête foraine et parie avec ses amis qu’il peut voler le nez rouge du clown qui se trouve dans l’attraction. Un acte qui peut sembler stupide mais anodin, mais qui l’est beaucoup moins lorsqu’on sait que la légende raconte que la maison est véritablement hantée et que Zeebo le clown n’est pas une création des forains mais une créature bien réelle… et qu’il tient à son nez !

      Bande-annonce L’histoire de Zeebo le clown

      Fais-moi peur ! Saison 3 – L’Histoire du clown écarlate

      Dans l’épisode 39 de la saison 3 de Fais-moi peur !, sorti en 1992, David est un enfant particulièrement insupportable, désobéissant, égoïste, voleur, menteur, qui mène la vie dure à son frère aîné Pierre. Afin de lui donner une bonne leçon, Pierre prend la peluche d’un clown à témoin en disant à son frère que s’il continue à faire le mal le clown écarlate viendrait le chercher. Il ne croyait pas si bien dire ! A peine a-t-il prononcé ces mots que le clown écarlate se donne pour mission de ramener David dans le droit chemin. Entre rêve et réalité, L’Histoire du clown écarlate est l’épisode à montrer à tous les enfants-rois avant qu’il ne soit trop tard. 

      Bande-annonce L’Histoire du clown écarlate

      https://www.youtube.com/watch?v=7PXqcLrNnmM

      Le Joker

      Enfin, comment ne pas conclure sur le clown le plus célèbre d’une saga de bandes dessinées américaines qui a eu son adaptation dans de nombreux films ? Que ce soit dans l’animation ou devant une caméra, le Joker de Batman est l’incarnation du chaos. Il est difficile de choisir parmi les nombreuses adaptations, mais si nous ne devions vous en conseiller qu’une seule, ce serait The Killing Joke, sortie en 2016. Cette histoire nous raconte le passé du clown sanguinaire. Elle nous raconte comment un comédien raté a pu devenir un terroriste mettant de nombreuses fois à mal le justicier de Gotham. Bien qu’il s’agisse d’une hypothétique genèse de l’antagoniste, celle ci s’intègre parfaitement à l’histoire originale. The Killing Joke est fait pour les fans les plus aguerris de Batman mais aussi pour les personnes qui n’y connaissent pas grand chose car le scénario est très simple à comprendre. Tout un chacun comprendra que le justicier masqué est en totale opposition avec le clown. Malgré cette simplicité, les thématiques soulevées par ce film sont très intéressantes. Le Joker est un clown fascinant, aussi humain que fou.

      Bande-annonce The Killing Joke

      Ainsi s’achève notre sélection de films et séries mettant en avant des clowns diaboliques. Après un tel article, il nous paraît indispensable de remercier tous les clowns du monde qui vouent leur vie à faire rêver petits et grands. Et nous ne pouvons que vous encourager à aller les voir en spectacle !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité