More
    More
      Array

      Le Musée de la Chasse et de la Nature où comment dépoussiérer la chasse

      Rentrer dans ce musée, c’est ouvrir les portes d’un monde suspendu dans le temps. 

      Le Musée de la Chasse et de la Nature est caché en plein cœur du Marais, dans un ancien hôtel particulier, pour être exacte.

      Constat rapide : oubliez la chasse telle que conçue aujourd’hui pour en (re)découvrir ses origines.

      L’hôtel particulier abrite les collections du couple Sommer de Mouzon.  Qui ? Un couple autant amoureux de la chasse que concerné par la préservation des espèces animales.

      Si la chasse est actuellement une activité facilement décriée …  On tend facilement à oublier qu’elle a eu un rôle social et alimentaire très important. Loin des raccourcis intellectuels beaucoup trop faciles il est important de noter qu’elle s’exerce désormais à travers la régulation des espèces et que sa bonne pratique conduit à renforcer et protéger notre écosystème.

      Depuis quelques années, le musée s’est offert une nouvelle jeunesse, notamment avec la restauration et l’agrandissement de ses locaux, mais également par son choix scénographique de mettre en parallèle véritable musée cynégétique (art de chasser) avec l’art contemporain.

      Les expositions d’art contemporain égayent régulièrement la collection permanente qui vaut le déplacement à elle seule.

      Le Musée de la Chasse et de la Nature

      Ne nous voilons pas la face :

      • lorsque l’on parle de chasse, on a tendance à s’attendre à quelque chose de très « traditionnel », mais en fait la muséographie est très moderne. L’ambiance qui se dégage des salles est très agréable, poétique, voire même onirique. C’est une balade charmante !
      • lorsque l’on entend Musée de la Chasse et de la Nature, on s’attend à quelque chose de terriblement ennuyeux si ce n’est effrayant.

      Rassurez-vous,  il n’en est rien. Sur plusieurs étages, ce musée vous fait voyager dans un monde d’une sublime étrangeté.

       Les collections qui mélangent art contemporain et objets dédiés à la chasse sont particulièrement mises en valeur avec une touche d’humour qui est toujours bienvenue. C’est un musée qui sait se faire aimer.

      Les somptueuses salles sont décorées de meubles du XVIIIème siècle.

      Les lustres, les rampes d’escalier, les rideaux et tapisseries, et même les cordons pour retenir les tableaux, sont beaux. La moindre poignée de porte est recherchée. Chaque détail est une petite merveille.  J’aimerais  pouvoir faire appel au même décorateur, n’hésitez pas à me joindre surtout.

      Chaque salle est axée autour d’un animal ou d’une famille. L’esprit cabinet de curiosité, avec à chaque pièce son thème est une superbe idée.

       On peut fureter avec les yeux et les mains grâce aux jolis petits meubles dont il faut ouvrir les tiroirs pour découvrir les secrets.

      C’est également une occasion unique de découvrir un spécimen trop méconnu, la licorne… Une pièce entière lui est dédiée, cabinet de curiosité oblige !

      L’ambiance est magique même si on ne connaît rien à la chasse … et surtout même si la chasse n’est pas notre tasse de thé.

      Ce magnifique musée vaut le détour mais surtout, Le Musée de la Chasse et de la Nature réhabilite à sa façon la chasse et les chasseurs.

      La salle des trophées est impressionnante. Les armes des siècles passés (poignards, carabines, fusils, …) sont tops.

      Les animaux empaillés se trouvent dans un état de conservation remarquable. Ne pas manquer la grande Ourse polaire. De magnifiques animaux avec lesquels on peut se prendre en photo à la différence de DEYROLLE

      Les nombreuses bêtes naturalisées sont sublimes et spectaculaires et certaines seront, pour vous, la seule occasion de les voir autrement que sur internet … enfin je vous le souhaite! Ils permettent de réaliser à quel point ils sont beaux, mais également à quel point ils sont imposants et impressionnants.

      Sous les combles, une surprise attend les visiteurs : la reconstitution exacte de la cabane de chasse des Sommer, initialement située dans les Ardennes.

      Le personnel très serviable et aimable. Les gardiens très disponibles et férus dans leur domaine, sont de véritables puits d’informations.

      Le musée de la chasse est un de ces endroits de Paris peu fréquenté où l’on se plait à flâner. Il mériterait d’être beaucoup plus connu des touristes.

      Pour les amateurs de grand air et d’animaux, le musée est un vrai régal car il marie avec une très grande délicatesse cabinet de curiosité, art contemporain, installations ludiques, expositions de qualité.

      Bravo aux conservateurs ! L’image de la chasse se trouve ici dépoussiérée.

      Le Musée de la Chasse et de la Nature

      Le  Musée de la Chasse et de la Nature est un véritable havre de paix parmi le tumulte de la vie parisienne ! Si on ose passer ses portes on est condamné à y revenir… Pour notre plus grand plaisir !

      62, rue des Archives 75003 Paris – 8 euros.

      – Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h (dernier accès 17h30)
      Nocturnes les mercredis jusqu’à 21h30 (dernier accès 21h)
      Fermé le lundi et les jours fériés

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité