More
    More
      Array

      Le festival Days Off 2016 à Paris : un programme fidèle à sa réputation

      Organisé par la Philharmonie de Paris, le festival Days Off 2016 a cette année un line up d’exception. Pour sa 7 ème édition, si l’éclectisme en est le mot clé, le festival présente encore un mélange surprenant d’artistes, allant de la pop au rock indé, en passant par le post-rock, la new wave ou encore le blues.

      Une programmation éclectique

      Cette édition nous fera une fois de plus voyager entre concerts, expositions, projections et découvertes en tous genres, en nous offrant une vision résolument actuelle des musiques d’aujourd’hui et de leurs diverses formes d’expression. Le festival proposera ainsi le ciné-concert tant attendu de Mogwai (dont l’album Atomic vient de sortir, nous en avions parlé ici) le dimanche 3 juillet.

      Cat power (déjà présente à la 2e édition en 2011) revient sur la scène du Days Off le 7 juillet, avec une programmation qui compte aussi Benjamin Clementine (& the Heritage orchestra) le 30 juin, la performance dansée Come alive ! (les 30 juin et 2 juillet), Anohni (ex Anthony and the Johnsons) le 4 juillet, Max Richter le 2 juillet, Kurt Vile & the Violators le 7 juillet à la salle des concerts, Philip Glass & Kronos Quartet le 7 juillet également (grande salle de la Philharmonie), l’Ensemble Links interprétant du Steve Reich le 9 juillet, The Cinematic Orchestra le 9 juillet, et bien d’autres, annoncés et encore en prévision. 

      Days Off est de ce fait une belle plateforme, singulière et diversifiée, permettant la présentation à la fois de créations musicales, de projets inédits, de têtes d’affiche de renom et de nouvelles surprises.

      Soirée Hexagone + spéciale Velvet Underground

      La scène française aura une soirée dédiée, la soirée Hexagone, avec notamment Isaac Delusion, L’impératrice, Bagarre et Fishbach. D’autres artistes viendront compléter cette programmation, déjà prometteuse.

      Le festival prenant place à la fois à la philharmonie et à la cité de la musique, il inclura notamment une nocturne spéciale de l’exposition The Velvet Underground à sa programmation, avec un live spécial de Black Yaya et une projection du très rare Venus in Furs de Piero Heliczer.


      Voir tout le programme ici

      Hiba El Youssoufi

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.