More
    More
      Array

      Le concert chaleureux de Sunset Sons au Nouveau Casino de Paris !

      Le groupe Sunset Sons était en concert le 8 novembre au Nouveau Casino où les membres ont pu défendre leur album Very Rarely Say Die !

      Sunset Sons est un groupe anglo-australien qui a la particularité d’avoir été fondé à Hossegor en France. Après quelques EP, Rory Willams (chanteur), Jed Laidlaw (batteur), Robin Windram (guitare et vocales) et Pete Harper (basse) ont sorti leur premier album Very Rarely Say Die en 2016. C’est ainsi qu’ils ont entrepris une tournée européenne qui est notamment passée à Paris le 8 novembre au Nouveau Casino, et nous avions la chance d’y être : en voici le report !

      No Money Kids :
      une première partie punchy !

      Après une ouverture des portes tardives par le Nouveau Casino, une fois rentrées, nous n’avons pas attendu longtemps avant d’avoir l’arrivée sur scène de la première partie de la soirée, No Money Kids. Ce groupe est un duo d’electro-blues composé de Félix Matschulat et JM Pelatan. Ils ont su démontrer dans le peu de temps imparti qu’ils avaient, un grand potentiel car ils n’ont eu aucun mal à captiver le public.

      No Money Kids

      Sunset Sons : 
      un quatuor qui sait mettre l’ambiance !

      Après une première partie sympathique, le public, composé essentiellement de jeunes filles, attend impatiemment son groupe. Soudain, les lumières s’éteignent, la foule commence à exulter de joie, et son excitation atteint son apogée quand les membres arrivent sur scène sans un mot pour débuter directement avec leur titre Medicine ! Et le chanteur Rory Williams donne tout de suite le ton du concert en incitant le public à chanter : un show énergique, familial et unique. D’ailleurs, cela se confirme avec un « We Are Back in Paris » lancé par Rory avant d’interpréter Tick Tock.

      Sunset Sons

      Puis avant d’entamer d’autres titres, Rory Williams affirmera dans un français quasiment parfait « Merci, ça fait plaisir d’être ici », mais le moins que l’on puisse dire c’est que le public a l’air encore plus ravi que le groupe, nous assistons à une véritable osmose entre la foule et Sunset Sons, comme si c’était une famille qui se retrouvait. Le concert continue avec les titres She Wants, Know My Name, Gold.

      Sunset Sons

      Ensuite, vient un son beaucoup plus rock : Come Easy qui débute avec de bons rifts de guitare et qui montre également une véritable complicité entre le guitariste Robin Windram et le bassiste Pete Harper. La guitare électrique est laissée ensuite au profit de la guitare acoustique pour le titre LOA, morceau dont le refrain sera chanté en chœur par tous les fans. D’ailleurs, durant ce morceau, l’attention du chanteur sera arrêtée par un fan hissé sur les épaules de l’un de ses amis, ce qui suscitera un geste amicale de la part de Rory Williams.

      Sunset Sons

      Le show continue avec les titres Blondie et Lies que le groupe interprète avec tant d’énergie qu’on se laisse entraîner dans cette ambiance chaleureuseRory Williams lancera un « Ça va? » complété d’un « Je suis fatigué » qui témoigne de l’énergie que Sunset Sons donne au public. C’est ainsi que le concert continue avec un morceau un peu plus doux, September Song, pour laisser place ensuite à leur titre inédit Vrol, mais que le public connaît déjà par cœur !

      Sunset Sons

      Soudain, Rory Williams nous fait une confession en nous avouant que ce soir dans la salle se trouve des membres de sa famille qu’il n’a pas vu depuis 10 ans et c’est ainsi qu’il leur dédie le prochain titre : Remember. Sunset Sons terminera ensuite leur set avec Bright Lights et Somewhere Maybe, où nous pouvons encore observer une véritable communion entre la foule et le groupe, et un véritable plaisir pour le groupe de jouer à Paris vu leur remerciements constants envers leur public.

      Sunset Sons

      La fin ? Ce n’est pas ce que désire les spectateurs et c’est ainsi qu’ils font tout pour obtenir un vrai rappel en criant, tapant des mains, et c’est ainsi que Rory Williams revient seul sur scène les cheveux détachés pour interpréter I Can’t Wait. Il affirmera que c’est toujours un plaisir pour eux de jouer à Paris et c’est ainsi que les trois autres membres du groupe arrivent sur scène pour interpréter le reste du morceau avec lui. Le concert sur terminera avec les titres Lost Company et On The Road.

      Sunset Sons

      Le moins que l’on puisse dire c’est que dans cette nuit froide du 8 novembre, Sunset Sons aura su au Nouveau Casino, réchauffer le public avec un concert qui a su démontrer une véritable osmose entre le set et le groupe, mené par un Rory Williams des grands soirs.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.