More
    More
      Array

      L’Art de manger au Musée Dapper

      Dernière semaine pour l’exposition « L’art de manger » au Musée Dapper à Paris, qui fermera ses portes le 12 juillet. Consacrée aux traditions et rites liés à la préparation et consommation de nourritures dans les sociétés traditionnelles d’Afrique mais également d’Insulinde et d’Océanie, où l’acte de se nourrir n’est pas restreint à un acte vital, elle mérite sans aucuns doutes un dernier coup de projecteur.

      Le fléau du XXIe siècle ? Probablement « la malbouffe », les 58 hamburgers vendus à la seconde par McDonald (véridique), ou encore les 448 000 tonnes de pizzas englouties chaque année par les français et rien qu’eux (toujours véridique).

       exposition-l-art-de-manger-musee-dapper-green-hotel-eiffel-trocadero-gavarni-paris-1024x967

      C’est d’ailleurs sur ce thème que débute l’exposition, présentant les œuvres aux noms explicites Indigestion I et II de Julien Vignikin qui interrogent la répartition des denrées alimentaires dans le monde. L’exposition se poursuit par la présentation de quelques 140 ustensiles, récipients en tous genres, toujours en lien avec la nourriture (parfois même humaine), dont la principale attribution était de favoriser par le biais de cérémonies ou de rituels les relations avec les divinités ou les défunts, à des moments clés de la vie de la communauté.

      La force de cette exposition réside dans les explications des étonnants rites attachés à chaque objet présenté, traduisant les réalités sociales et culturelles des sociétés concernées. Elles permettent au visiteur une forme d’immersion au sein de celles-ci, souvent par le biais d’anecdotes à nos yeux insolites. Pour n’en citer qu’une, chez les Woyo (Angola), les couvercles sculptés étaient un moyen pour la femme de transmettre silencieusement à son mari les motifs de son mécontentement.

      coffre-punamhan-exposition-l-art-de-manger-musee-dapper-paris_medium

      Bien au-delà de présenter une simple collection d’objets traditionnels prélevés aux quatre coins du globe, cette exposition très riche questionne finalement notre rapport à la nourriture en révélant d’autres regards et usages portés sur celle-ci.

      En espérant avoir éveillé votre curiosité, peut-être à défaut de votre appétit.

      Marion Carré


      Information pratiques:

      L’art de manger. Rites et traditions

      Musée Dapper

      35 rue Paul Valéry (16e)

      Jusqu’au 12 juillet

      Gratuit pour les moins de 26 ans

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.