More
    More
      Array

      La toute première image du colosse Don Quichotte, jamais bâti de Terry Gilliam

      L’attente a été très très très très (encore une fois ?), très longue ! Mais le voile est partiellement levé après 17 ans. L’adaptation maintes fois avortée du conte de Don Quichotte et Sancho Panza par Terry Gilliam va voir le jour cette année. Le plus contemporain des films inachevés de l’histoire du cinéma nous a livré son premier cliché à la Berlinale.  

      L’histoire débute dans les années 90 où Terry Gilliam, qu’on sait féru des légendes, décide d’adapter le roman de Miguel de Cervantes en ajoutant des références à la quête du Graal. Un film typiquement gilliamesque qui mettait en scène notre Jean Rochefort dans le rôle titre, accompagné d’un Johnny Depp amoureux…….de Vanessa Paradis ! Le bon gros délire qui serait devenu un des films les plus chers du cinéma européen avec un budget de 40 millions d’euros.

      Année 2000. Premier jour de tournage : le désert où ses équipes tournent est trop proche d’un terrain d’essai d’avions de l’OTAN. Ce qui va entraîner des coûts de post-production. Deuxième jour de tournage : une inondation éclair vient ravager le décor et une partie du matériel technique. Les plans déjà tournés et à venir sont compromis. Au bout d’une semaine, Jean Rochefort, pourtant cavalier émérite, doit quitter le tournage pour cause d’hernie discale. Comment dire…. La production doit également rembourser 15 millions de dollars aux assurances, qui récupèrent les droits et les conservent pendant presque 10 ans. 

      Tous ces déboires sont exploités et narrés dans le cultissime Lost In La Mancha, seule trace publique de l’oeuvre intentée. Un bon remède à revoir pour les cinéastes les jours où votre tournage prend du temps ! La production est finalement relancée en 2017 et le casting a bien changé. Jonathan Pryce incarnera Don Quichotte, accompagné d’Adam Driver en Toby Grisoni et amoureux d’Olga Kurylenko (Jacquie). Le scénario a également légèrement changé. The Man Who Killed Don Quixote en version originale, racontera l’histoire de Toby Grisoni, un réalisateur de pub qui tombe par hasard sur une copie d’un tournage sur Don Quichotte qu’il avait fait des années plus tôt. Il décide de retourner sur les lieux et se retrouve confronté à tout un tas de catastrophes. Un peu autobiographique M. Gilliam ?   

      Tout arrive à point à qui sait attendre dirait l’autre. Malgré tout, ce premier cliché du film inachevé de Terry Gilliam nous laisse rêveur. On sait que le film semble être dans la boîte. On est sûr de voir Don Quichotte sur nos écrans cette année. Aucune date de sortie officielle n’est annoncée toutefois, à part un vague mois de mai. Cependant, on peut mettre un billet facile sur une sortie pour le prochain Festival de Cannes, du 8 au 19 mai prochain. Sans avoir vu le film, on peut saluer la détermination du réalisateur britannique qui démontre avec pugnacité que même les plus grands moulins peuvent être finalement domptés ! Terry Gilliam y est arrivé, est-ce que son héros aussi ? Réponse sur la Croisette !!   

      Bande Annonce (en version originale) de Lost In La Mancha

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.