More
    More
      Array

      La Route du Rock fête ses 25 ans en accueillant Björk

      A l’occasion de la sortie du dernier album de Björk « Vulnicura« , le festival La Route Du Rock a annoncé sa venue sur la grande scène du Fort de Saint-Père, pour sa prochaine édition de l’été, la 25 èmele 15 août prochain.

      Lancé en 1991, ce festival a eu l’honneur de réunir quelques prestigieux groupes qui ont fait et défait le paysage rock. Grâce à ce festival, les désormais vétérans PJ Harvey, Placebo et Muse ont pu transformer l’essai de leurs débuts. Les mélomanes du coin ont pu se ruer pour écouter The Cure, Nick Cave And The Bad Seeds ou encore Blur, et les connaisseurs plus pointus ont pu profiter des venues heureuses de Sonic Youth et Yo La Tengo la même année (2005, ou la route du Noise Rock). Sans oublier les quelques pépites du rock indépendant, réunies grâce à la finesse de la programmation et à l’opiniâtreté des organisateurs. Il fallait quand même une sacré dose de volonté pour réunir des groupes aussi confidentiels qu’excellents, comme Giant Sand, The High Llamas, Chokebore (les cousins méconnus de Nirvana), Styrofoam, Mojave 3, Gravenhurst, Electrelane, Fuck Buttons, Godspeed You! Black Emperor, Mogwai, j’en passe et des meilleurs. Il devient alors le festival incontournable de la scène alternative. Ces dernières années, le festival a été agrémenté d’une édition d’hiver en février. Il opère aussi une tournure plus audacieuse, avec une tête d’affiche exceptionnelle, et le reste de la programmation beaucoup plus en marge des grandes scènes, et plus axé sur l’électro. Cela fonctionne à merveille, puisque le festival se targue d’avoir battu son record d’entrées l’année dernière.

      Björk sera certainement à même de faire office « d’artiste d’appel » pour cette 25 ème année, et pour jouer son dernier album « Vulnicura« . On doit écouter cet album étourdi pour se rendre compte de sa grandeur. La chanteuse islandaise, après plus de 20 ans de carrière, signe un disque sincère, où elle se livre à nouveau dans sa plus tendre fragilité, et avec une instrumentation aussi majestueuse que dans son chef d’oeuvre « Homogenic » . Un cadre comme celui de la Route du Rock sera certainement propice à révéler tout son talent. Nous l’attendons donc avec impatience.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.