More
    More
      Array

      La pop dorée de Basia Bulat avec « FOOL »

      La chanteuse Basia Bulat, née en 1984 à London, dans l’Ontario (Canada), grandit à Toronto avant de revenir dans sa région natale et d’y enregistrer avec son groupe son premier EP produit par eux-même en 2005. Remarquée par le producteur d’Arcade Fire, Howard Bilerman, Basia Bulat est signée sur le label anglais Rough Trade, ce qui lui permet d’enregistre son premier album.
      A sa sortie au printemps 2007, Oh, My Darling reçoit les louanges de la presse britannique qui s’extasie devant les chansons d’amour tristes de la Canadienne. Deux titres de cet album serviront d’illustration musicale à des publicités pour automobiles, « Little Waltz » et « Before I Knew ».
      Après une tournée européenne tout aussi bien accueillie, l’album sort sur le label canadien Hardwood Records
      à l’automne, et manque de peu d’obtenir le Polaris Music Prize 2008 (supplanté par l’album de Caribou).
      Une nouvelle tournée préside à la sortie du deuxième album, le très réussi Heart of My Own en janvier 2010.
      Bastia Bulat est de retour sur le devant de la scène, avec un quatrième album, Good advice, à paraître le 12 février, chez Secret City Record.
      Le son est nettement moins mélancolique et nostalgique, la chanteuse nous transmet ses émotions plus légèrement sans perdre de sa profondeur et de sa qualité.
      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.