More
    More
      Array

      La nostalgie de Dieu : spéciale 21 janvier

      Face aux événements tragiques de ce début d’année, avec les attentats de Charlie Hebdo, la Compagnie Not me tender a fait le choix de continuer à se battre pour la liberté d’expression, et maintient ses représentations de la pièce La Nostalgie de Dieu, adaptée de la bande dessinée éponyme,  au Théâtre du Funambule Montmartre jusqu’au 25 Février.
      Nous souhaitons lutter en défendant l’humour et la satire.

      Images intégrées 2

      Sans tabou, ni concession, la Nostalgie de Dieu, pièce à l’humour noir, raconte les déboires d’un dieu, digne de Charlie Hebdo, qui en a ras le bol de sa condition divine.

      A travers des dialogues truculents et corrosifs, dieu dresse son portrait et celui d’une humanité qui s’est égarée. 

      Après avoir dialogué avec un homme au bord du suicide, dieu s’allonge sur le divan d’un psychiatre dépassé par ce patient un peu spécial à l’humour ravageur.

      Loin d’être le berger de moutons que l’on attend, Dieu pousse avec le bâton du cynisme, l’Homme à prendre en main son destin et ses responsabilités.

      Ce spectacle est l’adaptation théâtrale de la Trilogie Bande dessinée de Marc Dubuisson : La Nostalgie de Dieu.
      Il a été mise en scène par Laetitia Grimaldi et porté aux plateaux par deux comédiens, Brice Landwerlin et Anthony Legal.
      Joué d’abord à Paris puis deux années de suite à Avignon, Aix en Provence et Lausanne , il est à l’affiche du Funambule Montmartre
      tous les mardis et mercredis soirs jusqu’au 25 Février à 21H30. 
      Spéciale le mercredi 21 janvier : venue de l’auteur Marc Dubuisson
      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.