More
    More
      Array

      Klimt et la Sécession à la Pinacothèque

      L’exposition « Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne » sera présentée à la Pinacothèque de Paris du 12 février au 21 juin. Elle s’attardera sur cette période cruciale de l’Art nouveau, du début du XXème siècle à Vienne, dans laquelle le peintre Gustav Klimt joue un rôle majeur.

      Quelques oeuvres  de l'exposition
      Quelques oeuvres de l’exposition

      La période de la Sécession
      L’exposition « Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne » revient sur une période essentielle de l’Histoire de l’Art occidental, à cheval entre les 19ème et 20ème siècle : la peinture viennoise moderne.
      Du début de la Sécession, de son développement, jusqu’aux premières lueurs d’un immense mouvement artistique, l’expressionnisme, et de l’avant-garde autrichienne ; la Pinacothèque regroupe plus 180 toiles issues du musée du Belvédère de Vienne et de collections privées.
      L’accent sera mis sur les premières années de la Sécession, de son rapport étroit avec les grands intellectuels viennois et mécènes de l’époque (Carl Schuch, Tina Blau, Josef Hengelhart, …), et sur les grands constructeurs du mouvement.

      Klimt et les autres
      L’exposition s’appuie majoritairement sur divers œuvres de Gustav Klimt, de ses premières études à quelques œuvres phares (Judith I, la Frise Beethoven) expressionnistes, ainsi que sur sa relation de travail avec ses frères Ernst et Georg. D’autres chefs d’œuvres et grands acteurs de la Sécession seront représentés, comme Egon Schiele ou Oskar Kokoschka.
      Enfin, une partie de l’exposition sera réservée aux arts et à l’artisanat viennois (pièces de mobilier, bijoux, céramiques) et à des documents et témoignages retraçant l’évolution d’autres artistes et architectes influents : Adolf Loos, Josef Hoffman, …

      Quelques œuvres de l'exposition.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.