More
    More
      Array

      #JustManga : Rencontre avec Sabrina, future mangaka française ? [1/2]

      Aujourd’hui, édition toute spéciale ! Nous vous avons proposé des interviews d’auteurs/mangaka français connus comme Tony Valente (Radiant),Renaud Lemaire (Dreamland) ou encore Elsa Brants (Save me Pythie). Mais aujourd’hui, je vous propose de rencontrer un tout autre personnage ! Il s’agit de Sabrina (de son pseudo Binoute-chan), tout juste diplômée de son école de dessins. L’occasion pour vous d’en apprendre un peu plus sur les études qui existent et sur le dessin tout simplement !

       

      • Machi : Bonjour Sabrina ! Avant toute chose, pourrais-­tu te présenter pour nos lecteurs ?

      Chibi - Binoute-chan©
      Chibi – Binoute-chan©

      Sabrina : Bonjour ! Je m’appelle Sabrina et je viens tout juste de finir mes années d’études pour entrer dans la vie active. A vrai dire je suis pour le moment intérimaire en manutention. Je voudrais travailler dans le domaine du dessin mais c’est pas chose facile… Côté passions… je n’en ai pas beaucoup à vrai dire, j’aime faire des court­s-métrages avec des amis, les jeux vidéo dont The Legend of Zelda qui est ma saga phare, mais aussi Monster Hunter, Tales of (et bien d’autres…). J’aime aussi les poses détentes entre amis(es) et bien évidemment le dessin.


      Au niveau de la vie quotidienne… euh … boulot, dessin et jeu vidéo serait le schéma de mes journées actuelles. Et pendant les vacances, on remplace le boulot par les court­s-métrages (faire des pauses de temps à autres, c’est bon pour le cerveau et le corps !)

       

      • ­ Comment est née ta passion pour le Japon et surtout pour le dessin ?

      Alors ma passion pour le Japon… depuis toute jeune, l’Asie me fascine. Puis j’ai compris que c’était surtout la culture japonaise qui me plaisait. Les dessins animés des années 90 qui sont arrivés en France m’ont aussi permis d’apprécier encore plus cette culture. Pour ce qui est du dessin, j’ai commencé à dessiner depuis l’enfance. Et l’envie du dessin a évolué quand j’ai joué à Zelda Ocarina of Time. Et par la suite, j’ai appris seule à recopier et inventer mes personnages.

       

      • ­C’est le moment de nous en révéler un peu plus sur tes goûts côté manga ! Quels sont tes manga favoris ?

      Oulah ! Mes goûts sont assez variés, je suis passée de Sakura Captor Card à Yugi-Oh, Pokémon… enfin, ça, c’est surtout pour ce qui est de mes débuts. Actuellement j’apprécie beaucoup Blue Exorcist, Jusqu’à ce que la mort nous sépare, Monster Hunter Flash, Tales of Xilla...

       

      • ­ Dirais-­tu qu’il y a vraiment un dessinateur qui a su s’imposer dans ton cœur et guider ton style de dessin ? Pourquoi ?

      Et bien pas forcément guider mon style de dessin car je n’ai jamais vraiment cherché à imiter un artiste. S’il devait y avoir quand même un dessinateur qui a su s’imposer dans mon cœur, ce serait Kozue Amano qui a fait Aria et Amanchu pour les plus connus. Son style de dessin est assez simple et touchant, et ses décors sont juste magnifiques. Tout se mélange très bien et j’ai toujours ressenti une certaine poésie dans ses planches.

       

      • ­ Côté dessin… Tu restes plutôt traditionnel ou numérique ? Quel genre de matériel utilises­-tu ?

      Ah… pour ce qui est du matériel, j’essaye de switcher entre les deux… J’adore le traditionnel papier/critérium, mais j’aime faire la coloration des illustrations au numérique. Je me force tout de même à faire de la colo au feutre alcool et crayon aquarellable.

       

      Binoute-chan©
      Binoute-chan©

      • ­ Te voilà de retour du Japon après avoir terminé tes études de dessins. Peux­-tu nous expliquer par où tu es passée ces dernières années ?

      J’ai passé le bac scientifique (avec 72 pts à rattraper =D, pas fière XD) Non, plus sérieusement… Pour le côté dessin, je n’ai pas vraiment passé de concours, hormis le concours d’entrée pour Eurasiam (School of Japanese Management and Art – Paris).
      La formation dure 4 ans dont la dernière se passe au Japon. Il faut savoir que l’école permet de travailler un peu le dessin manga mais aussi le modeling, la 3D, le scénario, le dessin académique, l’animation… Mais pas de façon ultra poussée. Il faut savoir aussi apprendre soi-même, si vous voulez vous axer dans un domaine précis. Par exemple, une amie qui est partie au Japon avec nous, a découvert le modeling à l’école mais elle y a pris goût en le travaillant réellement plus à l’école au Japon (car les cours sont plus poussés dans ce domaine là-bas).

       

      • ­ Comment t’es venue cette idée de passer ta fin d’études au Japon ? Et pourquoi ?

      C’est une amie qui m’a boostée pour que je puisse m’améliorer dans le domaine du manga. Et c’est aussi elle qui m’a conseillée d’aller dans cette école qui permettait, pour la dernière année, de pouvoir vivre et de s’immerger quelques mois au Japon.

       

      • ­ Si d’autres personnes venaient à suivre ton exemple… Est­-ce que ce genre de projet est difficile à construire ? Quels conseils peux­-tu leur donner ?

      Je ne sais pas si je peux dire  »difficile à construire », car pour ma part, j’étais plus ou moins encadrée par le staff de mon école au Japon. Ils nous ont aidé pour beaucoup de choses (les papiers de locations d’appartement, les cours à suivre, les vélos etc …) mais ils nous laissaient pas mal de libertés et on pouvait faire ce qu’on voulait pendant les vacances.
      Et comme on ne voulait pas abuser de leur gentillesse on se débrouillait de notre côté, comme par exemple quand je suis allée sur Tokyo durant les vacances de Noël. Je me suis occupée de faire les réservations des bus, hôtel etc …
      Quelques conseils : la langue reste souvent une barrière, apprenez le japonais si vous voulez y aller ! Car hormis dans les grandes villes, les japonais ne maitrisent pas très bien l’anglais. Et si vous ne voulez pas vous encombrer d’un dictionnaire franco/japonais, il y a de très bonnes applications sur téléphone portable ! Ah et ne pas oublier ! Pour les réservations, ne jamais s’y prendre à la dernière minute !


       

      Vous retrouverez très prochainement Sabrina pour la seconde partie de son interview, axée sur cette fameuse année passée au Japon et la fin de ses études ! Vous pouvez également aller faire un tour sur son Deviantart Binoute-chan pour y découvrir tous ses dessins !

      Si ce genre d’interview vous plaît, n’hésitez pas à nous le dire, tout comme si vous avez des questions à poser à Sabrina ! Nous les lui transmettrons ! Mata ne ~

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.