More
    More
      Array

      Justin Bieber ou le mythe de l’homme-enfant

      Que se passe-t-il donc dans la tête de Justin? Alors qu’on le croyait calmé et (enfin) mature, le jeune homme continue sa longue crise d’adolescent, à coups de caprices et de coups de colère. 

       

      Allez, je prends le risque de me faire détester par des dizaines de jeunes filles en fleurs qui défendent encore l’honneur de leur chanteur préféré, à coups de tweets haineux et de menaces de mort. Soyons honnêtes, le Biebs essaie clairement de nous la faire à l’envers depuis quelques temps.

      Commençons au commencement. Depuis 2012, et ses 18 ans, Justin n’a de cesse de faire parler de lui pour ses divers problèmes de comportements et démêlés avec la justice. Excès de vitesse et conduite dangereuse, vandalisme au Brésil, insultes envers des photographes… Mais c’est en janvier 2014 que le nouveau bad boy de la pop pour ado s’est finalement fait coincer pour…avoir jeté des œufs sur la demeure d’un voisin et ainsi, avoir causé des dégâts estimés à des milliers de dollars. L’intelligence et la classe, en somme.

      Mais, depuis début 2015, Justin semblait vouloir tourner la page. Il se faisait plus discret, exprimait publiquement des regrets pour son attitude et la déception occasionnée chez ses jeunes fans (et chez leurs parents, qui regrettaient amèrement l’époque de la mèche et du « baby » insoutenable). Bieber était même allé jusqu’à autoriser l’émission américaine Comedy Central Roast à l’humilier devant des millions de téléspectateurs. Le jeune canadien voulait se refaire une conduite, et nous, nous voulions vraiment devenir des Beliebers, et y croire !

      Au niveau musical, on voyait également de nets progrès. Purpose semblait être (enfin) l’album de la maturité ! Après tout, lorsque l’on enregistre un titre appelé Sorry, c’est qu’on souhaite passer à autre chose, non ? Et puis, il y a le retour de LA mèche (bon, en version décolorée et un peu grasse, mais quand même) ! Cela ne pouvait qu’annoncer de meilleurs jours pour le protégé d’Usher.

      Pourtant… depuis quelques semaines, on dirait bien que Justin Bieber a de nouveau… craqué son slip. Dans tous les sens du terme, car ce sont ses bijoux de famille qui se sont retrouvés exposés sur le net. Ce qui a permis, au passage, au père du jeune homme de faire des commentaires assez étranges, et au Biebs lui-même de se vanter de ce que la Nature lui avait donné… Puis, Bieber a décidé de quitter un concert à Oslo car ses fans n’étaient pas assez disciplinés selon lui et ne l’écoutaient pas (hey, on a les fans qu’on mérite). En Espagne, il a arrêté le show pour donner une leçon à ses supporters sur l’art de taper dans les mains en rythme. Parce que bon, il ne faut pas déconner, se mettre d’accord quand on est des milliers pour applaudir en même temps, c’est vraiment facile ! Justin, il a tellement de choses importantes à gérer. Et vendredi dernier, le jeune homme a piqué une crise dans un restaurant niçois, et renversé une chaise au passage, car des jeunes filles prenaient des photos de lui alors qu’il mangeait. Franchement…

      Alors, le Biebs nous aurait-il arnaqués pendant des mois en jouant au mec plein de remords ? N’aurait-il strictement rien retenu de la leçon ? Serait-il resté cet ado pourri-gâté qui a du mal à gérer la célébrité ? Seul l’avenir nous le dira. Mais si Justin Bieber ne se remet pas rapidement en question, il risque de suivre le même chemin que tous ces ex-playboy qui ont cru que leur jeunesse, leur charme et leur notoriété allaient être éternels… Robin Thicke, on pense à toi.

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.