More
    More
      Array

      J-Stratégie : Football Manager 2015 !

      Bonjour à tous pour ce nouvel épisode de J-Stratégie. Aujourd’hui, nous allons un peu nous écarter du jeu de stratégie pur et dur, pour voguer vers le genre de la simulation et précisément les jeux de simulation sportive. Qu’y a t-il de mieux que de vous présenter ou de raviver la flamme de certains fans avec Football Manager, héritier et suite de Championship Manager (1993-1997), un jeu de simulation footballistique qui existe depuis 2004. Nous allons nous éloigner des jeux rétro pour nous intéresser au dernier de la série : Football Manager 2015 qui est sorti le 07 Novembre 2014.

      Petite piqûre de rappel, la série des Football Manager est considérée comme étant la franchise la plus importante  et la plus sérieuse dans l’univers des simulations sportives. En effet, de nombreux clubs professionnels ont signé un accord avec Sport Interactive. Le but ? Cibler des joueurs grâce à l’imposante base de données du jeu, qui s’est très rarement  trompée sur les futurs étoiles du football mondial (Messi, Ibrahimovic ou encore Neymar par exemple). Plus de 1.300 scouts sont envoyés à travers le monde par Sport Interactive afin de superviser plus d’un millier de clubs, ce qui donne une immense base de données constituée d’approximativement 143 000 joueurs (pour plus de 51 Ligues disponibles).

      I] Être un bon stratège

      FM 2015 tactique2

      1) Football, tactiques et manigances

      Football Manager 2015 est un jeu exigeant où vous incarnerez un entraîneur de football. Vous pourrez choisir entre une multitude de clubs amateurs, de clubs semi-professionnels ou professionnels, et même parmi d’innombrables sélections internationales. Attention, le jeu peut s’avérer gourmand si vous vous amusez à intégrer toutes les ligues possibles dans votre partie. Ensuite, vous créerez votre entraîneur de A à Z, de son identité à ses compétences tacticiennes en passant par exemple par son ancienne expérience de footballeur. Une fois votre entraîneur créé, vous devrez choisir votre club, et c’est là que va véritablement débuter le jeu.

      Vous devrez vous occuper de votre effectif, à savoir observer vos joueurs et leurs compétences footballistiques, créer une tactique adéquate, élaborer votre staff technique ou le réajuster, prendre note des objectifs de la saison. Les prouesses de ce jeu de simulation vous permettront de créer des tactiques à votre image, pouvant s’adapter aux conditions de match (à domicile ou à l’extérieur, affronter une équipe inférieure ou une équipe supérieure à votre niveau de jeu). Vous pourrez choisir une multitude de postes avec chacun ses avantages et ses inconvénients, donner de nombreuses consignes permettant à votre équipe, par exemple basée sur un jeu offensif en 4-3-3, d’élargir un maximum le jeu afin de jouer sur la fougue de vos ailiers… Bref, de quoi alimenter vos après-midis rien qu’en préparant une tactique de guerrier. Le choix du capitaine et des tireurs de coups de pied arrêtés pourront aussi vous sauver d’un match délicat. Un système d’analyse permettra aux plus pointilleux de perfectionner leur art.

      Mais la mise en place d’une tactique n’est pas grand chose d’efficace en soi. Il faudra aussi veiller à réguler vos entraînements et à permettre à votre équipe de trouver un vrai collectif, une vraie dynamique de victoires et de perpétrer de bonnes conditions physiques. En cela, votre management en plein cours de match pourra apporter la différence vous permettant par exemple d’atteindre une finale de Ligue des Champions. Vos joueurs de l’équipe réserve ou des équipes de jeunes pourront être d’intéressant pions dans la course au titre. Un turn-over efficace permettra d’enchaîner les victoires sans forcément mettre un coup d’arrêt à la puissance physique de vos cadres.

      Mais la tactique n’est pas le seul moyen de gagner des matchs, votre parole en tant qu’entraîneur pourrait s’avérer déterminante pour engranger les victoires. En effet, vous serez confronté avant chaque rencontre à une conférence de presse, et vos propos pourront par exemple dynamiser votre groupe, semer le doute chez l’adversaire ou encore lancer un véritable combat médiatique avec votre opposant. Libre à vous d’être un sage aimé de tous, ou d’être un démon capable de renverser des situations rien qu’à votre simple maîtrise de la parole. D’ailleurs, vous aurez un rôle important au sein de l’harmonie du groupe, et vous pourrez régler certains différends internes ou encore remotiver un joueur. Cela est facile à décrire, mais la multitude de choix possibles pourrait vite vous piéger et vous entraîner vers un limogeage en bonne et due forme.

      2) Money, money…

      ArgentLes choix et performances sportives ne font néanmoins pas tout dans Football Manager 2015. Confronté au monde des affaires et au business mirobolant du football, l’argent sera un facteur primordial à ne pas oublier. En effet, vous et votre club serez liés à un contrat, et la moindre série de bourdes à répétition pourrait vous coûter votre place surtout si votre salaire est petit vis-à-vis des mannes financières de vos actionnaires. Vous aurez la responsabilité chaque saison d’un budget défini par les hautes sphères de votre club et en premier lieu par votre président, et vous devrez réguler cette argent disponible entre le budget salarial et et le budget des transferts. Si vous échouez dans cette mission, votre club en payera les conséquences, de la faillite aux sanctions définis par le Fair-play Financier (de l’amende à l’exclusion d’une compétition continentale).

      De plus, l’argent disponible pourrait permettre à vos starlettes en soif d’argent de rester un peu plus longtemps au club ou au contraire augmenter la valeur marchande du joueur, ce qui vous fera amasser un chèque bien plus juteux de la part des potentiels clubs acheteurs, ou stoppera les ardeurs de ces rapaces prêts à tout pour acquérir les services de ce joueur. S’assurer des finances sereines vous permettra d’accroître votre budget, de permettre à votre club d’aménager certaines structures du club (centre d’entraînement, stade, centre de formation) et d’améliorer la qualité de vos cellules de recrutement

      C’est votre présidence qui s’occupera de la négociation de contrats de partenariat, mais ce sera souvent vous qui vous occuperez d’un autre point essentiel de Football Manager 2015, lié par ailleurs à l’aspect financier : les transferts. Outre le fait de définir le budget de la saison, vous devrez négocier avec les joueurs de votre club de potentielles revalorisations de salaire. De plus, vous devrez vous occuper des contrats de nouveaux joueurs, et ce sont ces contrats qui détermineront l’arrivée ou non de ce joueur au sein de votre club. Autant l’annoncer de suite, ce ne sera pas une mince affaire ! Vous devrez par exemple négocier avec le joueur son salaire, sa prime à la signature, la commission d’agent (car oui, les agents des joueurs font partie de ce business et certains pourront vous jouer de mauvais tours), mais aussi tout un ensemble de primes et de clauses : de la prime d’apparition à la prime de but inviolé, en passant par la clause de revalorisation salariale à la clause de pourcentage sur la revente.

      II] Une passion dévorante

      Rotariu

      1) Du rocambolesque réaliste

      Football Manager 2015 n’est pas seulement un excellent jeu tactique, il est aussi extrêmement jouissif grâce à sa vraisemblance et ses rebondissements ! La biographie de tous les acteurs du jeu est constamment réactualisée durant votre partie, vous immergeant dans une réalité fictive. Toutes les compétitions existantes sont présentes avec leur propre règlement, comme toutes les récompenses individuelles et collectives liées à celles-ci. Vous pourrez ainsi suivre la progression sportive et médiatique de vos joueurs avec nostalgie, repensant à l’époque où ils n’étaient pas grand chose et que cela fut grâce à votre œil aiguisé que leur carrière put connaître un destin si particulier.

      De nombreux journaux sportifs viendront alimenter votre fil d’actualité, des côtes sportives aux rumeurs d’un quelconque transfert. Des joueurs peu utilisés pourront venir se plaindre à votre bureau des possibles conséquences de ce manque de jeu (comme une carrière qui stagnerait), et des rivalités pourront naître entre vous et un autre coach, à l’instar de la rivalité légendaire entre Mourinho et Guardiola. Ajoutez à cela des matchs réalistes en 3D, où rien ne sera joué d’avance, et où votre coaching instantané pourrait s’avérer payant à n’importe quel moment, et vous aurez vraiment l’impression d’exister dans cet univers de fiction.

      Des cas réalistes liés au monde du football pourront se déclencher de manière anodine. En effet, votre club pourra être vendu à d’autres investisseurs. Néanmoins, ce changement de direction peut être quitte ou double : votre entraîneur pourrait connaître un second souffle grâce à une nouvelle puissance financière ou être directement renvoyé car ne faisant pas partie des plans de ces nouveaux actionnaires. De même, une équipe ayant limogé son entraîneur pourra vous faire les yeux doux et votre réaction pourrait complètement changer votre carrière. D’autre part, la hantise de tout entraîneur, à savoir connaître un coup de mou à cause de la blessure d’un de vos cadres, sera également de la partie. Vos choix médicaux, aidés par les conseils de vos kiné, pourront aggraver la blessure du joueur ou au contraire restreindre une possible rechute.

      Dernier fait, le renouvellement des joueurs. Une partie sur Football Manager 2015 peut durer excessivement longtemps. Certaines durent des dizaines d’années ! C’est pour cela que vers Janvier-Mars, à chaque saison, de nouvelles pousses rejoignent votre équipe de jeunes. Ces nouveaux joueurs, appelés des regens, sont âgés de 15 ans et vont progresser au fûr et à mesure des saisons. Tout l’enjeu pour recruter de manière intelligente est de détecter les futurs cracks à moindre coût.

      2) Conclusion : aux jouissances du tacticien spectateur

      RECOMPENSES

      Jouissif pourrait être l’adjectif qualifiant le mieux ce Football Manager 2015. Si vous arrivez à imposer votre patte, à apprendre de vos erreurs initiales qui auraient pu vous traumatiser de ce jeu, vous serez au septième ciel lorsque vos efforts s’avéreront payants. Le libre choix de vos actions, oscillant entre l’aspect purement tactique et la libéralisation de la parole, renforcera cette relation de vraisemblance établie entre vous et le jeu. Les règles du gameplay clairement définies, vous serez un observateur privilégié de ce macrocosme footballistique. Vous pourrez vous énerver ou exulter face au niveau de jeu de votre équipe, épier les faits et gestes de vos principaux adversaires (par l’intermédiaire des journaux, de votre staff technique, des conférences de presse) et prédéfinir une vision de jeu afin de vaincre monts et montagnes. Et c’est dans cet habit d’observateur constant que vous pourrez le mieux apprécier toute la subtilité du jeu, tout acte pouvant engendrer des répercussions inattendues et vous dépassant, et les bonnes nouvelles flatteront probablement à raison votre égo.

      En somme, même si Football Manager 2015 apparaît comme un jeu plutôt compliqué et réservé aux passionnés, cette expérience singulière pourra complètement changer votre rapport aux jeux vidéo, et en particulier avec les jeux de simulation. L’infinité de détails apporté par ce jeu apporte très clairement une immersion et une impression d’interagir avec l’environnement qui vous entoure. Ce jeu est la référence en terme de jeux de simulation sportive.

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.