More
    More
      Array

      Irrésistible au Proscenium : une histoire cruelle et drôle

      Irrésistible, pièce prometteuse, éligible aux P’tits Molières 2016, est à découvrir au Théâtre le Proscenium. Un texte de Fabrice Roger-Lacan. Une pièce surprenante, drôle et émouvante.

       

      Résumé de l’oeuvre de Fabrice Roger-Lacan

      Que feriez-vous si votre conjoint vous annonçait qu’il rencontre son fantasme, une célébrité qu’il ou elle trouve irrésistible ?

      Elle est éditrice et rencontre un auteur qu’elle souhaite à tout prix publier. Lui est avocat et jouera avec le feu en poussant sa femme à révéler son désir pour cet écrivain qu’elle vénère depuis des années. Jusqu’où peut-on aller par amour ? Voilà le nerf de la pièce « Irrésistible » de Fabrice Roger-Lacan, scénariste et auteur de théâtre, petit fils du célèbre psychanalyste Jacques Lacan.

       « Le pire ? Le pire, c’est les petits regrets qui se transforment en grosse rancune. Le pire, c’est que notre lit se mette à ressembler à une réunion syndicale de tes fantasmes, persécutés par ton autocensure. »

      Un texte prenant, rythmé par une logorrhée de jeux de mots et de répétitions rendant la situation à la fois absurde et touchante. Une prose intelligente et légère, marquée cependant par quelques touches d’humour superflues. L’histoire parallèle, bienvenue pour illustrer la thématique abordée, se termine en revanche de manière incongrue et tranche ainsi avec le registre précédemment instauré.

       

      Irresistible -
      Irresistible – Nathalie Bernas et Florian Bayoux

      La mise en scène de Mathias Gomis

      La scénographie, très épurée, nous plonge dans cette histoire haletante qui se déroule dans un lieu unique : le salon conjugal. Cette simplicité place les comédiens, Nathalie Bernas et Florian Bayoux, au cœur du drame et offre une belle mise en avant du texte.

      La pièce est portée par la sensibilité et l’émotion transmise par Florian Bayoux. On salue sa présence ainsi que la finesse de son jeu. Nous aurions aimé toutefois être touchés tout au long du spectacle et surpris par des ruptures plus claires quant aux intentions des protagonistes, par des changements de rythme plus variés. Le ton employé est parfois redondant et musical, ce qui inhibe la sincérité de certains moments et bloque l’évolution du jeu, des objectifs des personnages.

      Mais dans l’ensemble, la pièce est intéressante et surprenante. L’écriture et le sujet sont originaux. La mise en scène est efficace et le spectateur se laisse porter par l’histoire et en garde un bon souvenir.

       

      Infos pratiques

      Retrouvez Irrésistible au Théâtre Le Proscenium
      2, passage du bureau 75011 
      Paris

      Tous les mercredis et vendredis à 21h15 jusqu’en Décembre 2015.
      Durée: 1h15

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité