More

    House of Gucci de Ridley Scott : La descente aux enfers de la famille italienne

    Sorti le 24 novembre dernier, House Of Gucci, inspiré du livre de Sara Gay Forden, est le film à voir absolument au cinémaAux commandes, Ridley Scott, célèbre réalisateur à qui nous devons notamment Blade Runner, Gladiator ou encore Thelma et Louise. Pour son nouveau long-métrage, il nous emmène à Milan, là où l’idylle entre Maurizio Gucci et Patrizia Reggiani a commencé. Entre pouvoir, trahison et manipulation, le réalisateur nous embarque dans un voyage à la finalité macabre.

    La montée au pouvoir de Maurizio Gucci 

    À travers ce long-métrage, on suit le parcours de Maurizio Gucci, petit-fils héritier du fondateur de la marque. On y découvre un homme qui souhaite mener une vie assez tranquille, loin des projecteurs et de la célébrité. Celui-ci aspire même à travailler dans le juridique, mais n’envisage au départ pas de le faire dans l’entreprise familiale. Cependant, sa rencontre avec Patrizia va bouleverser son quotidien et ses projets d’avenir. Maurizio va être contraint de quitter le cocon familial pour poursuivre son aventure amoureuse avec Patrizia. Il travaillera alors un temps pour le père de cette dernière avant d’oeuvrer au côté de son oncle, ce qui lui donnera accès pour la première fois au pouvoir de la famille Florentine. Il finira par être à son zénith après que son épouse ait tout mis en place pour que celui-ci prenne la tête de la maison et puisse succéder à ses ancêtres.

    Grand visionnaire, Maurizio a su redorer l’image et transformer la vision néfaste que tout le monde avait de la marque en la rendant avant-gardiste et au cœur des tendances actuelles. Dans les années 90, Tom Ford intègre l’entreprise familiale de mode en tant que styliste et redonne un coup de jeune avec des collections colorées, grunge, des coupes amples et l’entrée du porno chic dans les défilés de la maison. Un virage inattendu qui a séduit le monde entier.

    Copyright 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

    La descente aux enfers de Patrizia Reggiani

    Dès le début du film, Ridley Scott nous peint le portrait d’une femme qui, bien qu’elle ne soit pas née aisée, se comporte comme si elle défile dans les plus grands défilés. Simple secrétaire embauchée dans l’entreprise de transports routiers de son père, Patrizia Reggiani y apparaît chaque jour dans des habits de lumière. Un contraste avec la réalité qui n’échappe pas aux spectateurs dès les premières minutes. Au fil de l’histoire, on se prend au jeu et on se fait inconsciemment manipuler par ce personnage, jouée par la splendide Lady Gaga. Douce et attachante, c’est presque avec envie qu’on la regarde s’amouracher de Maurizio Gucci (Adam Driver), rencontré par hasard dans une soirée costumée. Mais voilà que le tableau se ternit au fil du film et Patrizia Reggiani se transforme alors en une femme assoiffée de succès et d’argent, qui ne souhaite qu’une seule chose : accéder au pouvoir et être à la tête de la maison Gucci par l’intermédiaire de son mari.

    Véritable stratège, Patrizia Reggiani est allée jusqu’à trainer l’un des fondateurs en prison et évincer le fils de ce dernier afin de pouvoir diriger cet empire. Loin de la vision touchante et dévouée qu’on avait d’elle auparavant, Patrizia berne le monde avec ses intentions sournoises. Cela annoncera le début d’une longue descente aux enfers avec pour destination finale, la prison durant 29 ans.

    Si on a pu croire que Patrizia Reggiani souhaitait le meilleur pour son couple, on finit par constater que celle-ci est véritablement obnubilée par le succès. Une obsession qui créera de nombreuses tensions dans le couple. Maurizio finira même par demander le divorce, ne supportant plus de la voir conspirer contre sa propre famille pour arriver à ses fins. Ce divorce enfoncera un peu plus l’italienne dans ses déboires amoureux et professionnels, ce qui l’amènera à commettre l’irréparable.

    Le 27 mars 1995, Maurizio Gucci sera assassiné sous les ordres de son ex-femme, Patrizia Reggiani.

    Copyright 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

    Que sont devenus les enfants et l’ex-femme de Maurizio Gucci ?

    On ne connaît que peu de détails sur la famille Gucci ces dernières années. Après être sortie de prison en 2016, Patrizia Regianni vit désormais à Milan. Elle a réussi à gagner des droits de succession de Maurizio et gagne actuellement 1,47 million de dollars par an.

    Quant aux deux filles de Maurizio Gucci et Patrizia Regianni, Allegra et Alessandra, elles seraient toutes les deux mariées et mères. Les deux filles auraient hérité de 400 millions d’euros et habiteraient en Suisse.

    Autre biopic intéressant : La Méthode Williams. Pour en apprendre davantage, c’est par ici

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.