More
    More
      Array

      Homeland saison 5 : Un retour en force

      Critique du season premiere de la saison 5 de la série Homeland où l’on assiste au changement de vie des personnages. Spoilers.

      Hier soir, Showtime diffusait le premier épisode de la saison 5 de sa série à succès Homeland. Un épisode qui prouve à quel point la série n’a rien perdu de son charme et de son originalité. Elle possède toujours cette qualité de se réinventer au fil des saisons.

      L’intrigue

      Au cours du premier épisode de la saison 5 de Homeland, Carrie en a fini avec la CIA. Elle s’est installée dans la capitale allemande deux ans après l’attaque de l’ambassade sur l’Islamabad où elle s’efforce de démarrer uneHomeland premier épisode nouvelle vie aux côtés d’un nouvel homme répondant au nom de Jonas, un avocat. Carrie travaille désormais pour le compte d’une société de sécurité privée dirigé par un certain milliardaire Otto Düring. Les premières scènes nous présentent une nouvelle Carrie qui semble épanouie, heureuse, comblée dans son nouveau rôle de mère. C’est aussi l’occasion pour elle de rattraper le temps perdu avec sa fille après ses innombrables absences à l’époque où elle travaillait pour la CIA. Mais sa nouvelle vie ne sera que de courte durée quand son patron lui annonce que l’équipe devra s’envoler pour le Liban afin de venir en aide aux nombreux réfugiés d’un camp se trouvant entre la frontière Libano-syrienne. Très vite, Carrie comprend qu’il sera difficile pour elle d’échapper à son passé. Si elle cherche désespérément à oublier cette étape de sa vie, les problèmes ne font que se succéder.

      Des personnages controversés

      Cette nouvelle mission est loin d’être un pari facile pour elle surtout si l’on sait  qu’aucune vie sauve n’est garantie dans cette région du globe. Dans les montagnes qui séparent le Liban et la Syrie, l’armée libanaise fait face aux djihadistes. Chaque jour, il y a des combats dont la plupart se soldent par des pertes humaines colossales. Et elle fait comprendre à son patron qu’il faudrait un dispositif de sécurité sans faille pour pénétrer dans cette zone de guerre sans éveiller les soupçons.

      Du côté de la CIA, l’agence du renseignement a été victime d’une attaque d’envergure orchestrée par deux hommes dont l’identité reste encore sécrète. Cette attaque compromet toute la sécurité américaine. Les malfaiteurs ont dérobé des nombreux documents confidentiels, qui, s’ils arrivaient à être dévoilés, fragiliserait le gouvernement américain tout entier. Saul décide alors de se rendre sur le terrain, en Allemagne. Et les dégâts sont loin d’être infimes.

      saul et quinn

      Depuis ses débuts, Homeland a toujours eu le souci de rester fidèle à ses valeurs. La grande variété des sujets abordés dans cet épisode établit un véritable parallèle avec la réalité. Lorsqu’une journaliste vient à la rencontre de Carrie la menaçant de rendre public les documents que lui ont envoyés les hackers, la série fait vraisemblablement allusion à l’affaire Snowden. La mécanique utilisée fonctionne assez bien. Cela n’a rien d’étonnant d’autant plus qu’elle a toujours su traiter des sujets d’actualité avec tact et intelligence. Tout comme Snowden, la journaliste apparaît en position de force. Carrie qui représente le corps de la CIA a des difficultés à y faire face. C’est d’ailleurs le bilan global qu’on peut établir au sujet de son personnage dans cet épisode. Son manque d’efficacité et d’audace manque à l’appel. Le personnage que nous avions connu dans les saisons précédentes présente désormais un nouveau profil assez fade. Son échange glacial avec Saul reste malgré tout l’un des gros points positifs de cet épisode. La réalisation dirigée par Alex Gansa est juste fabuleuse et prodigieuse. Ce premier épisode de la saison 5 de Homeland passe également en revue la situation qui existe aujourd’hui dans le monde entre les Etats-Unis et l’Etat Islamique de la meilleure de façon sans porter un jugement personnel.

      Un autre personnage qui affiche un comportement plus qu’étrange dans ce premier épisode de la saison 5 de Homeland se nomme Quinn. Il suit à la lettre les directives que lui donne Saul sans poser la moindre question. Faire le sale boulot à la place des autres n’est pas dans ses veines. Et c’est ce qui nous inquiète le plus. Il nous tarde de découvrir son évolution dans les prochains épisodes.

      Dans l’ensemble, Homeland entame avec succès sa rentrée. Un épisode qui donne avec élégance le ton de cette nouvelle saison qui s’annonce riche en événements.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité