More
    More
      Array

      Hito Kui : Notre avis après les deux premiers volumes !

      Sortie de manière très discrète en juillet, prenons le temps de revenir sur Hito Kui, l’une des dernières séries de Panini Manga.

       

      Hito Kui 

      hito-kui-manga-volume-1-simple-228244

       

      Auteur : Yokan Ota, d’après l’oeuvre de Mita

      Éditeur : Panini Manga

      Date de sortie : 01/07/2015

      Nombre de tomes : 9 volumes au Japon, série terminée, 2 en France

      Prix : 8,99 €

       

      Synopsis :

      Comment des personnes sans aucun point commun et éloignées les unes des autres peuvent-elles décéder au même instant ? L’interne en médecine Akira Sasaki est incapable d’expliquer ces étranges cas de mort subite jusqu’au jour où il se retrouve piégé dans l’antre d’une créature mangeuse d’hommes nommée Hitokui.

       

      Hito Kui est un titre du registre horrifique. On commence la lecture par une scène de poursuite dont la fin sera ultra violente. Du coup si les lectures sombres et gores vous révulsent, ce thriller ne sera pas votre livre de chevet. Avec un monstre folklorique japonais au centre de l’histoire, Hito Kui le cannibale, ce manga pourrait aussi bien toucher les fanatiques de Yokaï que ceux des légendes urbaines.

      Plusieurs décès aux causes inexpliquées ont lieu à la même heure dans des endroits différents et dont les victimes n’ont pas de rapport entre elles, voici une base de thriller intéressante.
      Le coupable c’est Hito Kui un monstre légendaire capable de matérialiser son antre (une forêt, une grotte etc…) et dont le but est de se nourrir en chassant des humains.
      Mais ce monstre est-il invincible ? Ou les victimes de ses attaques ont-ils une chance d’en réchapper ?
      Ma première impression ne fut pas très positive: encore un survival, une histoire déjà vue et des monstres qu’on ne voit pas…Mais j’avoue être revenue sur mon appréciation à propos de ce manga.
      Tout d’abord parce que l’histoire de base qui parait banale est enrichie peu à peu par des informations qui ajoutent du suspense qui permet au manga de gagner en intensité. Ensuite, parce que les proies peuvent aussi manipuler les règles de l’antre, afin de jouer sur la chance de survie qui leur est accordée au départ. Pour finir parce que l’Hito Kui qui nous apparaît enfin sous sa véritable apparence est plutôt bien dessiné. J’ajouterais que la matérialisation de l’antre selon l’Hito Kui est intéressante, car chacun va choisir un univers qui lui est favorable pour sa chasse et en tant que lecteur c’est agréable d’avoir des décors variés. En outre, le scénario de base est bien travaillé et sans incohérence.

      hito 2
      © 2012 Yôkan ôta / SHOGAKUKAN

      Je vous conseille donc de tenter l’aventure si ma présentation a su éveiller votre intérêt. Cette série se finira en France en 9 tomes, ce qui ne représente pas un lourd investissement comme pour les shonen de séries fleuves. Sa trame est plutôt recherchée, et les indices nous sont dévoilés au compte goutte et avec subtilité. Un petit bémol sur la qualité du livre: les pages s’arrachent facilement dès la première lecture et les traces de colle sont assez voyantes.
      A noter qu’au Japon un préquel d’un tome nommé « Hito Kui Origin » a suivi la série il nous sera peut être également proposé en France par Panini manga, si les ventes de ce titre sont bonnes.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.