More
    More
      Array

      Hachiko et son maître… enfin réunis !

      Après des années de séparation, c’est le 8 mars dernier qu’un quasi-miracle s’est produit du côté de l’université de Tokyo. Hachiko et son maître, enfin réunis. Et cette fois, pour ce qui semblerait être une éternité…

       

      L’histoire est très connue au Japon. Celle d’un Akita Inu, Hachiko et de son maître le professeur Ueno Hidesaburo. Professeur à l’université de Tokyo, Ueno a reçu le chien en cadeau de la part de l’un de ses élèves. Dès lors, la complicité entres eux n’a fait que s’accroître, jour après jour. 

      Hachiko avait pour habitude d’attendre que son maître rentre du travail et l’attendait à la gare de Shibuya chaque soir, guettant l’arrivée de son maître. Deux ans se sont écoulés, chaque jour suivant le même rituel. Mais un beau jour, Ueno Hidesaburo décède d’une congestion cérébrale au milieu d’une conférence en 1925. Il ne rentrera plus jamais chez lui. Hachiko, comme à son habitude, attendait sur le quai le moment où il verrait son maître descendre de la rame de train. Persévérant et surtout fidèle, le chien l’a attendu pendant presque 10 ans, ne perdant pas l’espoir d’un jour pouvoir retrouver son maître. Finalement, malgré les bons soins des passagers de la gare qui le nourrissait, Hachiko décédera lui aussi de maladie. 

      Déjà en 1934, un premier hommage lui a été rendu avec une statue de bronze, face à la gare. Aujourd’hui disparue car utilisée pour l’effort de guerre, la statue de Hachiko a été reconstruite en 1948 et semble aujourd’hui encore, renaître de ses cendres, toujours plus forte. Les retrouvailles entre Ueno Hidesaburo et Hachiko ont été rendues possible par Sho Shiozawa, qui explique qu’ils « [ont] insisté pour avoir un design représentant l’affection et le lien entre la personne et son chien, l’un et l’autre se regardant dans les yeux » (source : DozoDomo). Des retrouvailles qui ont émus les japonais. 

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.